Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FLORE, #INFOS, #PYRENNEES, #VAR, #ESPAGNE, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

LES GENETS - Arbustes résistants dont

les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

__________________________

LES GENETS

Les genêts sont des arbustes appartenant à la famille des Fabaceae qui ont donné les toponymes Genetet, Gineste et Ginestet. Les genêts forment des fruits appelés gousses qui se dessèchent à maturité et libèrent les graines.

 

Le nom vulgaire de Genêt, orthographié « genest » et « geneste » en français, dérive du latin genista/genesta qui désignait chez les Romains certains de ces arbrisseaux . Certains l'ont fait venir sans arguments du celtique « gen « , qui serait un « petit buisson ».  

 

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Cytisus est le genre des cytises véritables, mais c'est aussi celui d'un genêt répandu : le genêt à balais, Cytisus scoparius (L.) Link.

Citons aussi : le genêt strié, Cytisus striatus (Hill) Rothm. - le genêt blanc d'Espagne, Cytisus multiflorus (L'Hér.) Sweet. - Genêt en fleur àFondachelli-Fantina, Sicile - le genêt purgatif, Cytisus oromediterraneus (G. López & C.E. Jarvis) Rivas Mart.

Cytisophyllum - C'est notamment le genre du genêt de France ou genêt d'Italie ou cytise à feuilles sessiles, Cytisophyllum sessilifolium (L.) O.Lang.

Genista - C'est le genre des genêts « véritables ». Citons :

le genêt d'Angleterre, Genista anglica L. - le genêt d'Allemagne, Genista germanica L. - le genêt d'Espagne ou petit genêt d'Espagne, Genista hispanica L. - le genêt des teinturiers, Genista tinctoriaL. - le genêt épineux ou genêt scorpion, Genista scorpius (L.) DC. - le genêt cendré, Genista cinerea (Vill.) DC. - le genêt poilu, Genista pilosa L. - le genêt ailé, Genista sagittalis L.

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Attiré par les pétales jaunes du genêt, un insecte se pose sur la fleur qui s'ouvre alors brusquement. Les étamines se détendent, projetant leur pollen sur le corps de l'insecte. Pendant sa visite d'une autre fleur de genêt, des grains de pollen vont tomber sur le pistil.

Cette pollinisation d'une fleur à l'autre a lieu chez de nombreuses plantes. Quand les pétales viennent juste de tomber, le pistil est encore petit puis il s'allonge et donne un fruit garni de graines. Le fruit provient toujours d'une fleur. Il contient plusieurs graines. Le pistil est la partie femelle de la fleur. Les étamines donnant les grains de pollen sont la partie mâle de la fleur. Chaque grain de pollen déposé sur le stigmate, partie supérieure du pistil, forme un tube microscopique qui descend jusqu'à l'un des ovules.

L'ovule est alors fécondé et se transforme en graine, le pistil devenant un fruit. Cela ne se produit que si le grain de pollen et le pistil sont de la même espèce (si l'on excepte les cas d'hybridations ).

Le genêt à balais a longtemps été utilisé pour faire des brosses et balais. Le mot anglais pour balai broom est aussi le nom du genêt, et le mot genêt en breton "balan",Le ou peut-être en gaulois "balano", a donné le mot balai en français.

Le genêt est utilisé pour planter des zones industrielles à réhabiliter à cause de sa grande résistance.

Le Genêt des teinturiers teint les tissus en jaune.

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Mythologie Médiéviale

La légende raconte qu'en 1128, Geoffroy V, dit « le Bel », comte d'Anjou et du Maine, chevauchait dans une lande près de la ville du Mans, lorsqu'il aperçut une licorne à tête de femme et vêtue d'un manteau d'or au milieu d'un champ de genêts.

Bouleversé par cette apparition, il choisit de faire de cette plante son emblème et d'en planter sur ses terres, d'où l'origine du surnom « Plantagenêt », qui est à l'origine d'une dynastie princière particulièrement importante au Moyen Âge. En 1128, Geoffroy V, et ses déscendants prirent le nom de Plantagenêt, dont les membres furent les comtes d'Anjou et les du Maine, puis par mariage le roi d'Angleterre, les ducs de Normandie et finalement les ducs d'Aquitaine.

Les noms de famille Genest, Genet, Genetet, Gineste, ou bien encore Ginestet proviennent de l'appellation de cette plante.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #GLACIERS, #LAC, #SOMMET, #HAUTES ALPES, #PARC DU QUEYRAS, #COL, #QUEYRAS, #ITALIE
Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 4 -

Refuge de VALLANTA – COLLE VALLANTA – ROCHE ECROULEE

________________________

Le Passo di Vallanta ( en Français col de Valante ) est un col frontière des Alpes du Sud, entre la France et l'Italie. Il se trouve sur la variante C du GR 58 © et sur le tour du mont Viso.

Depuis de nombreuses années, l'engouement des amateurs de trekking et de randonnée pédestre pour le tour du mont Viso à pied, s’affirme . Soit en bivouaquant, soit en passant la nuit dans les refuges, c'est une manière particulièrement agréable de découvrir les multiples facettes de cette montagne, et de ses nombreux lacs d'altitude.

 

________________________

LES ALPES COTTIENES 

Les Alpes cottiennes désignent à la fois un sous-ensemble des Alpes ( Alpi Cozie ) et une ancienne province romaine ( Alpes Cottiæ ). La traduction française ne permet pas de faire la distinction entre les deux, mais l'on trouve parfois l'appellation d'origine Cozie pour désigner le massif. Néanmoins, tous deux font référence à une zone géographique à cheval entre deux pays : la France ( Savoie, Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence ) et l'Italie ( Piémont ).

Les Alpes cottiennes sont comprises entre les cols frontaliers du Mont-Cenis et de Larche et se situent entre les Alpes grées au nord et les Alpes maritimes ( massif du Mercantour-Argentera ) au sud. Elles sont arrosées principalement par la Doire ripaire, le Pô, la Stura di Demonte, l'Ubaye, la Durance et l'Arc. Elles sont formées par les massifs du Mont-Cenis, des Cerces, du Queyras, d'Escreins, du Parpaillon et de Chambeyron. Dès lors, l'appellation Alpes cottiennes désigne généralement exclusivement la partie nord du massif côté italien de la frontière

 

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.comPour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Les PRINCIPAUX SOMMETS du MASSIF du VISO

__________________________

le mont Viso, 3 841 m, point culminant du massif – le Viso di Vallanta ( it ), 3 781 m

leVisolotto, 3 353 m – le Bric Froid, 3 353 m - le roc del Boucher, 3 285 m

la pointe Rognosa, 3 279 m – la pointe Clapiera, 3 266 m - la pointe Barraco, 3 237 m

Historique des ALPES COTTIENNES

Les Alpes cottiennes sont une ancienne province romaine impériale, créée par Auguste sur le territoire des Segusini.

Cette province succédait au royaume de Suse, conservait la même capitale Segusio ( Suse ) et englobait la région comprise entre le Mont-Cenis et le mont Viso. Marcus Julius Cottius, le roi celto-ligure local, allié de Rome, avait ouvert aux Romains la route de la vallée de Suse et du col de Montgenèvre, qui permettait d'accéder à la Gaule (itinéraire de la voie Domitienne). En remerciement de son attitude favorable, il fut nommé préfet par Auguste et continua de régner dans sa capitale. Il dédia à Suse en 8 av. J.-C. Un arc de triomphe à Auguste. Cet arc d'Auguste est un témoignage historique précieux car il indique le nom des quatorze tribus qui dépendaient alors du préfet Cottius

DIAPORAMA sur le SENTIER du Rfge VALLANTA au COLLE VALLANTA

( passage en France )

__________________________

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

DIAPORAMA sur le SENTIER du COLLE VALLANTA à la ROCHE ECROULEE

___________________________

Le sentier, à son entrée en France, traverse les immenses névés de la face Nord ( Face Française ) du col , puis descend dans d'austères éboulis , dévoilant des paysages dégageant une ambiance très haute montagne .

La descente se poursuit et dévoile la première vue sur le LAC LESTIO, et les sources du Guil . Arrivé au lac l'itinéraire se poursuit par un sentier bucolique suivant le jeune Guil sur sa rive droite , dans des alpages abondamment fleuris. Coupés de quelques petites barres rocheuses, son grand intérêt réside dans la découverte de tous les étages de la végétation alpine . Des premières fleurs en coussinet accrochées à la roche juste sous le col, aux végétaux arctiques colonisant les rives du Lac Lestio ( sources du Guil ) , à une suite de paysages se déclinant jusqu'aux mélézains d'altitude .

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Le Conseil international de coordination du programme de l'Unesco sur l'Homme et la biosphère (MAB, pour Man and the Biosphere), réuni à Paris du 27 au 30 mai 2013, a décidé d'intégrer le mont Viso au réseau mondial des réserves de biosphère . En juin 2014, cette réserve de biosphère devient une réserve de biosphère transfrontalière (RBT) à cheval entre l'Italie et la France.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #LAC, #SOMMET, #COL, #REFUGE, #ITALIE
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 -

Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA 

__________________________

TOUR du VISO – 3éme jour -

La première étape peut se réaliser au départ de n’importe quelle vallée; Cinq refuges , idéalement placés en facilite l’accès .

Le Tour du Viso devient fameux dans les années « 70 «comme “Tour du Mont Viso” ; les Français sont parmi les premiers à explorer cet itinéraire. La curiosité, la bonne cuisine des refuges Italiens, la beauté des paysages, a conduit des millions de randonneurs sur le parcours du tour du Mont Viso . Dans les années suivantes les autres nationalités s’intéressent à ce magnifique parcours , les Italiens d’abord puis les Allemands, les Hollandais et les Suisses se mêlent en un flux continuel d’admirateurs de ce parcours, et ceci grâce à sa position sur le tracé de la Grande traversée des Alpes.

 


Peu de trekking donne la possibilité d’admirer des coins aussi variés, au détours des trois vallées parcourues . Autres source d’intérêt les vues changeantes sur toutes les faces de la montagne ( Vallée du Po, Val Varaita et vallée du Guil ). Les dénivellations restent toujours modestes et on ne descend jamais en dessous des 2000 mètres .

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

 

Notre parcours , a commencé à 1787 mètres à la Roche Écroulée dans le Parc naturel du Queyras, puis évitant Pian de Re ( Plaine du roi ) s’est déroulé entre 2950 mètres au col de la Traversette et 2655 mètres au col du Viso. ( avec toutefois quelques descentes ) .

 

 

Cette variante dites « Sentier du facteur” est un parcours en terrase , très panoramique , longeant la paroi dites « mur de Punta Roma », puis Punta Venezia, entre le lac Chiaretto, le refuge Giacoletti, et le Sentier de la Traversette; il évite PIAN de RE ( Plaine du roi ).

Aprés le refuge Quintino Sella , l ‘étape suivante nous a emmenés à franchir 3 cols oscillant entre 2600 et 2750 m . Puis nous avons plongé sur le val Varaita, évitant de descendre jusqu’au lac de Ponte Chianale et suivant à partir de plan Meyer un sentier en balcon nous conduisant au vallon de vallanta; ne restait plus qu’à remonter le vallon ,plein Nord , jusqu’au refuge de Vallanta ( alt 2450 m ) ,niché sous le col éponyme .

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

LE REFUGE VALLANTA 

__________________________

construit en 1988 - sur la commune de Ponte Chianale ( provincia de Cuneo – Italia )

Propriétaire CAI ( Club Alpin Italien ) Saluces tel. 0175.249370 - Capacité l’été 75 places

ouvert du 15 juin au 20 septembre – téléphoner pour réservation - 2 douches chaudes

Gardien Société Furest s.n.c. de Patrile Livio - Téléphone (+39) 0175 950161
E-mail rifugio.vallanta@tiscali.it - 

Contact téléphonique refuge 0175.956025

___________________________

L'inauguration du nouveau refuge Vallanta a eu lieu le 25 septembre 1988. Il s'agit d'un bâtiment très singulier, articulé sur un plan en forme de triangle rectangle, couvert par un toit à un seul pan.

Le refuge est moderne et confortable, bien inséré dans le milieu environnant.
Le refuge est situé à l'extrémité du vallon de Vallanta, aux pieds du Viso de Vallanta et non loin des petits lacs de Vallanta et du Col de Vallanta, qui permet de descendre sur les sources du Guil ( Lac Lestio ) coté Français.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #SOMMET, #LAC, #GLACIERS, #COL, #ITALIE
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 2-2 - De la GRANDE MORAINE au Rfge QUINTINO SELLATOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 2-2 - De la GRANDE MORAINE au Rfge QUINTINO SELLA

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 2-2 -

De la GRANDE MORAINE au Rfge QUINTINO SELLA

___________________________

Du sentier en balcon au dessus de Pian de Re, après avoir contourné par la gauche, le lac auprès duquel nous avons pris une collation bien, méritée ; nous avons atteint le bord de la profonde dépression située au pied de la grande moraine . La vue est splendide sur un lac d'un bleu saphir ( couleur due à des boues glaciaire en suspension ) . Cette tâche de couleur au milieu des immensités caillouteuses restera un des points forts, esthétiques, de cette étape .

L'itinéraire , logique nous ammène à descendre jusqu'au lac par un couloir herbeux encombré de caillasse , sans grande difficulté, mais très raide .Par souci de gains de temps , négligeant le sentier officiel courant sur l'autre rive, nous avons contourné le lac par la droite; nous retrouvant ensuite face à la dernière réelle difficulté de la journée, le franchissement de la grande moraine . Un immense remblais de blocs rocheux de 200 m de haut ; mais aucune difficulté dans ce franchissement car un discret sentier, fort bien tracé nous a conduit jusqu'à son sommet .

De là, au plus près de la face Est du Mont Viso, l'itinéraire se faufile dans un retrécissement , bien enneigé et nous conduit au col du Viso .

Du côl nous continuons à progresser dans des névés a flanc d'éboulis, sur un itinéraire bien creusé mais nécèssitant une réelle prudence . Enfin , face à nous dans les derniéres lueurs du soleil couchant nous découvrons à un kilomètre environ le refuge Quintino Sella , terme de notre étape .Le refuge est situé sur un ensellement gazonné , dominant la plaine du Pô ( à l'est ) et un lac d'altitude magnifique ( à l'ouest ), partiellement abrité derrière le " petit Viso " . 

L'arrivée devant ce magnifique édifice nous a réconforté .

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSOUS -

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquer sur l' onglet CI-DESSUS -

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN , cliquer sur l'IMAGE - goelandmedia.prod@gmail.com ( C)

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN , cliquer sur l'IMAGE - goelandmedia.prod@gmail.com ( C)

REFUGE QUINTINO SELLA

__________________________

Ce refuge, dédié au père de l'alpinisme moderne italien et fondateur du CAI, fut inauguré en juillet 1905 et, à cause de la signification symbolique qu'il revêt, il reste la propriété du siège central du Club Alpin Italien, sa gestion pratique étant toutefois confiée à la section Mont-Viso Saluces. En 2001 il a été restructuré et Agrandi.
Le refuge Quintino Sella est situé entre le lac Grande di Viso et le lac de Costagrande, sur les flancs du Mont-Viso. 
Le refuge Quintino Sella (2640) est au pied du versant E du Viso.

___________________________

Ouvert du 20/06 à la fin de septembre ouverture continue
Lits 94 en chambres et dortoirs
Salles de bains intérieures et extérieures - Douches 2 avec eau chaude à jetons
Utilisation d'énergies alternatives panneaux photovoltaïques. Collecte séparée des déchets
Couverture réseau cellulaire non - Connexion internet non
Propriété CAI siège central Milan ; administration : CAI section Monviso, Saluces tél. (+39) 0175 249370
Gardien Cembra di Tranchero Snc - Téléphone (+39) 0175 94943
E-mail info@rifugiosella.it

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN , cliquer sur l'IMAGE - goelandmedia.prod@gmail.com ( C)

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN , cliquer sur l'IMAGE - goelandmedia.prod@gmail.com ( C)

QUINTINO SELLA fondateur du Club Alpin Italien ( CAI )

__________________________

Quintino Sella, né le 7 juillet 1827 à Mosso dans le Royaume de Sardaigne et décédé le 14 mars 1884 à Biella, fut ministre des Finances, sous les gouvernements de Urbano Rattazzi, Alfonso La Marmora et Giovanni Lanza. Il a également été le premier alpiniste italien atteignant le sommet du Mont Viso (1863) et le fondateur la même année, du Club alpin italien.

Quintino Sella entre à l'École des mines de Paris le 27 août 1847, pour suivre un cycle d'ingénieur civil. Sorti avec son diplôme le 4 juin 1851, il se consacre essentiellement à des recherches en cristallographie.De retour à Turin, il enseigne la géométrie appliquée à l'École d'application d'ingénieur, actuellement nommée École polytechnique de Turin. Dès 1854, ilmène des recherches assidues sur la théorie et la morphologie de la cristallographie.

Il démissionne en 1860, pour des raisons politiques. Le président de l'École d'ingénieurs d'application des géosciences, ne partageant pas ses idée. Cette même année il est élu député de la ville de Cossato (Piémont). Il accepte le poste de ministre des Finances, sous le gouvernement de Urbano Rattazzi, et s'engage à équilibrer le budget ( ce projet appelé economia fino all'osso ).

Il privatise de nombreux biens appartenant à l'État et l'Église, en imposant de nouvelles taxes. Il sera à nouveau ministre des finances sous les gouvernements de Alfonso La Marmora et de Giovanni Lanza.

____________________________

Passionné d'alpinisme, pendant son mandat politique, il fonde (23 octobre 1863) le Club alpin italien pour développer la culture Alpine italienne. Il fait partie de la première expédition italienne qui atteindra le sommet du Mont Viso (3841 mètres d'altitude).

Mise en page : goelandmedia.prod@gmail.com ( C) 


 

 

 

 

 

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #GLACIERS, #SOMMET, #LAC, #QUEYRAS, #REFUGE, #ITALIE
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 2-1 -

De la TRAVERSETTE à la GRANDE MORAINE

__________________________

MONT VISO

__________________________

Le Mont Viso (en Italien monte Viso ou Monviso, en occitan mont Víso ou Vísol), culminant à 3 841 mètres, est l'un des plus hauts sommets des Alpes italiennes et le point culminant des Alpes cottiennes. Il se trouve dans la région du Piémont.

Les Alpes cottiennes, sont un massif compris entre les cols frontaliers du Mont-Cenis et de Larche, entre les Alpes Grées au nord et les Alpes Maritimes au sud.

Le mont Viso et son massif sont en grande partie situés en territoire italien. Il est entouré par la vallée du Pô (valle Po), la vallée de la Vairaita (valle Varaita) et sur le versant français, par la vallée du Guil. Le sommet proprement dit est entièrement italien.

C’est à son pied, précisément à Pian de Re (commune de Crissolo), dans la haute vallée du Pô, que le Pô,prend sa source .

Ses glaciers (actuellement en recul) et les innombrables lacs nichés à ses pieds alimentent la source du Pô, qui sourd à Plan de Re (2 020 m), avec un débit relativement stable.

Pian de Re signifie en français la plaine du roi. Ce nom proviendrait de l'implantation de camps de l'armée française lors de l'invasion du duché de Savoie par François 1er

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Toponymie

__________________________

Son nom vient peut-être de Vesulus ou Vesulo, soit « mont visible». De fait, côté italien, sa majestueuse et imposante pyramide semble surgir de nulle part, ce qui rend sa silhouette visible et facilement reconnaissable sur une grande distance.

Pline l’ancien rapporte que « les Romains n'ont pas soumis les peuples des Alpes et n'ont nommé sur le versant oriental des Alpes que ce mont caractéristique, Vesulus « .

__________________

Proto-Histoire

__________________

Plus bas, les pentes du mont Viso furent le siège d'une carrière néolithique de jade, entre 2 000 et 2 400 mètres d'altitude. Son pic d'exploitation est évalué à 5000 av. J.-C. La jadéite était utilisée pour fabriquer des haches cérémonielles, que l'on retrouve dans toute l'Europe occidentale.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Le TUNNEL du col de la Traversette

__________________________

Non loin des pentes du Viso se trouve le Pertuis du Viso, sous le col de la Traversette : il s'agit du premier tunnel creusé sous les Alpes, à la fin du xve siècle, entre 2 915 m et 2 900 m d'altitude (galerie en pente vers le côté piémontais). Cet ouvrage a été réalisé à l'initiative de Ludovico II, marquis de Saluces, pour relier la Provence et le Dauphiné à son marquisat, et en particulier sécuriser la route du sel (extrait des salines de l'étang de Berre). Ce projet, présenté au Parlement de Grenoble, a reçu l'aide du roi de France, Louis XI, du marquis de Montferrat et du seigneur de Provence.

Achevé en 1480, après deux années de travaux, il a été dimensionné de manière à permettre le passage d'un mulet bâté et d'un homme courbé. L'emprunter permet d'éviter de franchir le col de la Traversette, à 2947mètresd'altitude. Sur le plan économique, il permet de réduire de trois jours le trajet de Grenoble à Saluces, en évitant le Duché de Savoie qui contrôle alors le col du Mont-Cenis, favorisant les échanges.

Les caravanes reliant la Provence à Turin gagnent jusqu'à trois semaines par rapport à l'itinéraire sud qui emprunte le col de Montgenèvre. Ce tunnel, d'une longueur de 75 mètres environ, est encore praticable de nos jours.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Les  ASCENSIONS du VISO .

__________________________

La première ascension fut réalisée par William Mathews, Frederick William Jacomb, Michel Croz et Jean-Baptiste Croz, le 30 août 1861 - En 1863, l'ascension victorieuse par Quintino Sella et les guides de la Val Varaita Giovanni Battista Abbà, Raimondo Gertoux et Giuseppe Bodoino allait déboucher sur la fondation du Club alpin italien par Quintino Sella.

La date de la première ascension du mont Viso a été récemment remise en cause par les recherches conduites par Olivier Joseph, Paul Billon-Grand, Eugenio Garoglio et Alexandre Nicolas, notamment dans les archives du Service historique de la Défense. Ces recherches ont permis de comprendre l’ampleur des travaux conduits sur le terrain par les officiers-géographes aux XVIIéme, XVIIIéme et XIXéme siècles, mais aussi de retrouver traces de leurs exploits scientifiques et sportifs.

Selon ces travaux, l'ascension du mont Viso a été réalisée deux fois avant la première si souvent célébrée de William Matthews dans le cadre des opérations de relevé topographique du territoire du Dauphiné ordonnées par l'État-major en 1751.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

REFUGES

__________________________

refuge Quintino Sella (2 640 m) - refuge Vitale Giacoletti (2 741 m).

Dans la haute vallée de la Varaita :

refuge Vallanta (2 450 m) - refuge Gagliardone (2 430 m).

Enfin côté français, dans la vallée du Guil :

refuge Viso (2 460 m) bivouac Lino Andreotti présent sur la voie normale (3 225 m).

L'imposante silhouette du Viso, dominant les sommets avoisinants d'au moins 500 m n'a pas manqué d'impressionner les écrivains. Virgile le décrit déjà dans le livre X de l’Énéide, quelques années avant notre ère. Dante, en 1314, dans les chants XVI (vers 95) de l'Enfer et VI (50-51) du Paradis, lui emboîte le pas dans la Divine Comédie et Pétrarque ne manque pas d'en faire autant. La réputation du mont franchit les mers puisque le poète anglais du XIVéme siècle Geoffrey Chaucer le cite dans Les Contes de Canterbury.


 

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #FLORE, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

PAYSAGES des CHATAIGNERAIES des GRES d'ANNOT

Itinérance de Braux à Annot par la vallée du Coulomb et les crêtes . . .

__________________________

Nous sortons ici des paysages éssentiellement calcaires des préalpes de Haute Provence pour évoluer dans des terrains plus acides ou le châtaignier et le hêtre règnent en maître , le cèpe y est abondant , l'eau plus présente . . .

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

BRAUX

Braux (Braou en provençal) est un pittoresque village du département des Alpes-de-Haute-Provence. Le village est situé à 950 m d’altitude, dans la vallée du Coulomp. La route, en cul de sac qui y mène, se poursuit par une piste vers le hameau de Chabrières.

Comme son voisin Annot , le village est bâti sur une loupe de grès datant de l’oligocène , émergeant au milieu de marnes et de calcaires du jurassique et de l’éocène .

Cette particularité géologique donne un paysage plus verdoyant , la végétation profitant d'un sol conservant l'humidité; le bâti est coloré par la teinte rouge, omniprésente, des grès; ce village offre une architecture rurale de qualité, très pittoresque, avec souvent des colonnades permettant une vie extérieure par tous les temps . Malgré son enclavement en bout d'une route sans issue, le village bénéficie du dynamisme de ces habitants qui multiplient les initiatives pour valoriser leur terroir, en particulier leur châtaigneraie !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSUS !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

LE CHATAIGNER

__________________________

Une association, le Castagnou de Braou ( en occitan : le châtaignier de Braux ) restaure les plantations de châtaignier, pour créer une filière économique viable basée sur la transformation de la châtaigne ;

3000 pieds de châtaignier sont concernés . Cette action est soutenue par la mission Forêts du Pays A3V, basée à Annot. Les premières plantations de châtaigniers datent de 1551.

La forêt couvre 84 % du territoire communal, dont 511 ha pour la forêt communale. Elle constitue une des principales ressources. Elle est composée à 68 % de pin sylvestre (exploité pour la charpente, la menuiserie et la trituration), de hêtre (23% de la surface, en progression, exploité comme bois de chauffage), de chêne et diverses autres espèces. Elle fait partie d’une Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF).

LA MAITRISE DE L'EAU

__________________________

En 1859, un canal est creusé sur 7 km de long, pour permettre l’irrigation d’une centaine d’hectares de terres avec l’eau du Coulomp.

Il est encore en fonction et entretenu régulièrement , sur un périmètre plus réduit (32 ha). Un itinéraire de randonnée très agréable suit le canal entre BRAUX et le hameau de Chabrières .

 

 

 

 

 

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog