Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #ITINERANCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

DE PIMBO à UZAN - 10éme Etape de notre compostelle 2015

Uzan est située dans le département des Pyrénées-Atlantiques, en région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

_______________________________________

La langue parlée, il y a encore quelques années était le béarnais, classée dans les dialectes gascons issu de "l’occitan" Cette langue en plein renouveau soutenue par l'Europe, est enseignée par les calandretas, des associations et plus récemment dans des classes bilingues au sein de l'école publique.

___________ PATRIMOINE _______________

Uzan etait à l'origine une bastide fondée par les moines de l'abbaye de Larreule à la fin du Xe siècle.Les vestiges du moulin à eau d'Uzan, dont il ne reste que trois murs et trois meules, est situé sur le chemin du bas, en partant de l'église, on suit ce chemin en direction des bois.

L'église Sainte-Quitterie fut construite au XIIe siècle et a fait l'objet de profonds remaniements aux XIXe et au XXe siècles. On y trouve deux autels inventoriés par le ministère de la Culture ainsi qu'une stèle discoïdale du XVIIIe siècle.

L'église est construite en contrebas du village auprès de la "houn de Sente Quiteyre" fontaine de Sainte-Quitterie. "Sente Quiterie" d'Uzan est mentionnée en 1487, mais ce lieu de pèlerinage est plus ancien. La fontaine Saint-Quitterie fut restaurée au cours des années 80 par monsieur Henri Hirigoyen (dit Laplace) alors adjoint au maire de la commune.

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSUS !

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !
CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !
CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !

CLIQUEZ sur les PHOTOS pour les AFFICHER PLEIN ECRAN !

mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

photos BJ(C) 09-2015 tous droits réservés 

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #SOMMET, #LAC, #PARC MERCANTOUR
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

Lac de TRECOLPAS au dessus du REFUGE de la COUGOURDE

__________________________________________________

REFUGE de la COUGOURDE

Départ : Parking supérieur des Vacheries du Boréon 1670 m
Dénivelé : 528 m
Le magnifique refuge de Cougourde avec son bardage en bois est récent ( 2002 ). Il est situé dans un site dominé par les Caïres de Cougourde 2921 m ( 4 pics haut lieu de l’escalade ). Le nomdu sommet , Caïres de Cougourde est dù à sa forme de courge. L’environnement de mélèzes et de sapins est superbe . Il n’est pas rare d’apercevoir de nombreux chamois et bouquetins fréquenter les lieux. En continuant vers le nord , il vous faudra vingt petites minutes pour rejoindre le lac de Sagnes 2198 m. Ou autre possibilité de monter jusqu'au lac de Trécolpas ( alt 2150 m) qui ce jour là était notre but .

___________________________________________________

Les caïres de Cougourde, ou plus communément La Cougourde, est un sommet frontalier des Alpes, dans le massif du Mercantour-Argentera, entre les Alpes-Maritimes (France) et le Piémont (Italie), en amont de la vallée de la Vésubie. Le nom provient du provençal cougourdo (cougourda en dialecte niçois) et signifie « courge », en rapport avec la forme du sommet rocheux (caïre ou cayre) depuis le vallon du Boréon. Il s'agit d'un des sommets les plus célèbres des Alpes-Maritimes, et d'un lieu d'escalade majeur dans le parc national du Mercantour.

La Cougourde est composée de gneiss et constituée de quatre cimes alignés dans l'axe NE-SW, perpendiculairement à l'axe frontalier. Ces sommets sont numérotés de I à IV dans le sens décroissant de leur altitude respective. La Cime I, la plus haute, est située sur la frontière avec l'Italie. Du vallon du Boréon, seule la Cime IV (2 892 mètres), et sa face de 400 mètres de rocher abrupt, est visible. Sur cette face Ouest, ouverte pour la première fois en 1927, est concentré l'essentiel des voies d'escalade, d'un niveau soutenu.La voie normale d'accès à la Cime I, la plus facile d'accès, s'effectue par l'arête Sud-Est, à partir du refuge de la Cougourde en contournant les cimes par la combe de Cougourde. L'ascension ne présente pas de difficulté particulière hors période d'enneigement.

____________________________________________________

La cime de l'Agnel est un des principaux sommets du massif du Mercantour-Argentera, en amont du Haut-Boréon dans la Vésubie, à la frontière entre les Alpes-Maritimes et le Piémont.

Elle domine le Lac de TRECOLPAS -

pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

pour SONORISER le DIAPORAMA CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #INFOS
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

SOLIDARITE AVEC LA BELGIQUE - Nous Sommes Tous BELGES !

SOLIDARITE AVEC LA BELGIQUE -

Nous Sommes Tous BELGES !

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FLORE, #INFOS

RETOUR Accueil

La plante carnivore qui sait compter jusqu’à 5 !

Mis en ligne jeudi 17 mars 2016 par Accueil Tela Botanica - Brèves

ENTRETIEN RADIO / Emission ’C’est tout naturel’ de France Inter du samedi 12 mars avec Olivier Escuder, du Muséum national d’Histoire naturelle.

Selon une étude récemment parue dans la revue Current Biology, il se pourrait bien qu’une espèce de plante carnivore, appelée communément "attrape-mouches", sache compter jusqu’à cinq. Ce processus, mis en évidence par une équipe de chercheurs de l’Université de Würzburg, en Allemagne, fait progresser la connaissance des processus physiologiques des plantes carnivores.

Éléments d’explications avec le botaniste Olivier Escuder, du Muséum national d’histoire naturelle.

LIEN VERS LA BANDE SONORE

voir nos CENTRES D'INTERETS

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FAUNE, #INFOS, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

rando.fftando04.associations.over-blog
rando.fftando04.associations.over-blog

Le CYCLE des CHENILLES PROCESSIONNAIRES du PIN

remerciements à ONF 04 pour le document accessible par le lien ci-dessous

(très interessant ) .

___________________________________________________

PLUS D'INFORMATIONS ---> ICI <---

ou CLIQUEZ SUR LA PHOTO " Chenilles "

___________________________________________________

COMPLEMENT D'INFORMATION

La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est un insecte de l'ordre des lépidoptères, de la famille des Notodontidae, sous-famille des Thaumetopoeinae. Connues pour leur mode de déplacement en file indienne, les larves se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres et des allergies chez certaines personnes exposées aux soies des chenilles.

_______________________________________________

L'insecte adulte est un papillon de 35 à 40 mm d'envergure, aux antennes pectinées. Les ailes antérieures sont grises, avec deux bandes foncées parallèles chez le mâle, les postérieures blanches marquées d'une tache sombre à l'extrémité postérieure.

La larve est une chenille de quelques millimètres (stade L1) à 40 mm de long (stade 4 ou 5), brune noirâtre avec des taches rougeâtres sur le dessus et les flancs. Sa face ventrale est jaune. Le corps est fortement velu et couvert de soies urticantes et allergisantes. Les chenilles marchent en procession et construisent des cocons de soies dans certains arbres résineux.

Le CYCLE et les DANGERS des CHENILLES PROCESSIONNAIRES du Pin

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb 09-2015(Copyright)
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #ITINERANCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

SUR le CHEMIN entre Aire S/l'Adour et PIMBO - 9émeEtape
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

CLIQUEZ sur les CARTES pour les AGRANDIR !!!
CLIQUEZ sur les CARTES pour les AGRANDIR !!!

CLIQUEZ sur les CARTES pour les AGRANDIR !!!

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #EGLISE-MONASTERE, #CHEMIN SAINT JACQUES, #ITINERANCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

PIMBO Terme de la 9éme Etape de notre compostelle 2015
PIMBO terme de la 9éme Étape de notre projet COMPOSTELLE 2015

_______________________________________________________________________

Pimbo, se situe dans le département des Landes .

( Région Aquitaine, Limousin, Poitou, Charentes )

Histoire

La tradition attribue la fondation de la collégiale à Charlemagne en 778. Il y eut très tôt des bénédictins.

Le 15 décembre 1268, un contrat de paréage fut signé entre l'abbé Arnaud de Sanguinet et cinq chanoines de la collégiale de Pimbo, d'une part, et Thomas d'Ypergrave sénéchal de Gascogne, représentant du roi-duc Henri III d'Angleterre, d'autre part. Ce contrat atteste de la fondation de la plus ancienne bastide landaise ; il prévoit aussi la construction d'un château sur une terre donnée par l'abbé. Il partage les droits sur un fief entre deux seigneurs (un religieux et un laïc généralement). En échange des droits de justice et des droits fonciers partagés entre les deux seigneurs, les nouveaux habitants bénéficient d'une protection religieuse de la collégiale et militaire du château. En effet, la création de bastides anglaises ou françaises, phénomène politique du XIIIe et du xive siècle du Sud-Ouest de la France, a pour but l'implantation d'habitants qui se voient attribuer de nombreux avantages garantis par l'octroi d'une coutume (droits des habitants à l'intérieur d'une cité).Si la plupart de ces villes nouvelles, que sont les bastides, ont un plan orthogonal régulier, certaines d'entre-elles ont dû s'adapter aux configurations du terrain ou à la présence d'un bourg ancien. C'est le cas à Pimbo, bastide-rue, bâtie sur une crête étroite permettant la construction d'une rue unique reliant la collégiale à ce qui fut le château.

En1569, les troupes huguenotes menées par Montgomery détruisent le château fort, la bastide et la collégiale. Cette dernière est reconstruite par les religieux quand la paix est ramenée dans le royaume par le roi Henri IV. La Révolution française amène son lot de destructions, entraînant la suppression du collège des neuf chanoines. La châtelaine, madame de Portets, accueille les prêtres réfractaires et les cache dans son château de Barenne.

__________________________________

La collégiale Saint-Barthélemy de Pimbo est mentionnée pour la première fois dans un texte du XIéme siècle. La construction de l'édifice actuel à trois nefs et trois absides date du XIIéme siècle.L'église, ainsi que son presbytère, la terrasse nord et la salle médiévale située en dessous, est inscrite aux monuments historiques ( 6 janvier 1998 ).Malgré de nombreuses destructions et restaurations, elle conserve encore son aspect militaire et défensif et un intéressant décor sculpté de la fin du XIIéme siècle, notamment les modillons du chevet roman. L’intérieur, en berceau, a davantage souffert, tant des protestants au XVIéme siècle, que des travaux de fortification au XIVéme siècle, et du remplacement des pierres érodées par un décor de stuc depuis. On peut y voir un crucifix de bois XVIIéme siècle et deux statues de saint Marc et saint Barthélémy. Le portail sculpté fin XIIéme siècle s'ouvre en avancée avec un petit toit, sur un puissant mur pignon ajouré de deux arcades portant deux cloches, et coiffé du chemin de ronde. Une décoration naïve et faussement primitive juxtapose des disques d'allure celtique, des pommes de pins, et des personnages assis et parfois enlacés.

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #SOMMET, #COL
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
Pays du vent et pays du blé, la Provence est une terre de Moulins à Vent.

Les trois moulins.( Alt 880 m )
Emblème du Haut Montsalier, ce sont trois tours rondes dont l'une est accolée à un bâtiment rectangulaire. Ces moulins étaient encore en service en 1860 mais désormais, leur état de conservation est très préoccupant. Ces bâtiments privés appartiennent à la dernière résidente du village. ( visiblement désireuse de ne pas être dérangée vu la multitude de panneaux )

__________________________

Il n'est d'amateur à la fois de cabanes en pierre sèche et de cartes postales anciennes qui ne détienne quelques-unes de ces dernières exhibant des « huttes gauloises », des « cabanons romains », des « cabanes ligures », entre autres appellations pittoresques. Mais si la cabane en pierre sèche est un sujet privilégié pour les photographes, par contre le mur en pierre sèche n'a guère fait recette auprès d'eux. Réduit au rôle d'accessoire qui concourt simplement au caractère pittoresque ou champêtre de la scène ou du paysage présenté.

---------------------------------- annexe sur le " moulin de Daudet " -------------------------------

Le moulin présenté depuis 1935 comme étant le moulin d'Alphonse Daudet ne semble pas être le même que celui visible de nos jours . En effet, dans le moulin restauré, le fenestron en haut de la tour est décalé à gauche par rapport à l'axe vertical de l'entrée. Il faut savoir que Fontvieille avait quatre ruines de moulins et que c'est à la mieux conservée d'entre elles qu'échut l'honneur d'être élevée au statut officiel de « moulin de Daudet ». Il faut préciser que le moulin choisi était le seul à posséder « une pièce du bas, basse et voûtée, comme un réfectoire de couvent » à l'instar du bâtiment des Lettres de mon moulin.

Daudet, bien entendu, n'a jamais possédé ni habité un quelconque moulin. Il avait d'autres grains à moudre.

MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
MOULINS , Cabanes et Bories des crêtes de MONTSALIER
LISTE DES VENTS EN PROVENCE et en LANGUEDOC

___________________________________________________

Aguiéloun
  • Alpes-de-Haute-Provence, Bouches-du-Rhône, Drôme, Gard, Vaucluse, Var, Vaucluse.

Garbin

Son nom serait issu de l’arabe gharbi : « couchant » – « de l’ouest ». - Provence. Vent du sud-ouest. -Il souffle en Italie où il donne son nom à une voiture la Maserati Garbin (à noter qu’il existe une Maserati Mistral).

Grec
  • Grécal, Grégale, Grégalade, Grégou. - Au large de Nice. Vent de nord-est qui dépasse rarement plus de 5 à 6 mètres par seconde. - Le Grec est froid et sec en Corse, en Provence et dans le Languedoc, il est humide dans le Roussillon et sur la Côte d’Azur.

Levant
  • Côte d’Azur, Provence, Roussillon (llevant), Corse (levante). - Vent d’est doux et très humide qui souffle en mer Méditerranée. - Le Levant Blanc qui est associé à du mauvais temps devient plus fort, il peut provoquer des dégâts. Le Levant Blanc rend la mer houleuse -Le Levant Blanc peut s’accompagner de forts cumuls de pluie.

Libeccio
  • côte d' Azur, Corse. - Vent violent en toutes saisons de secteur Sud-Ouest. - Le Libeccio traverse l’Italie et la Corse. - En hiver, le Libeccio provoque de fortes précipitations sur les versants exposés. - En été, le Libeccio est réputé doux et sec.

Marin
  • Mejournaou. - Provence, Languedoc. - Vent de secteur sud-est qui souffle sur le Golfe du Lion et la Provence. - Vent humide et doux. Le Marin lève une mer forte.Le Marin se charge d’humidité lors de son parcours au dessus de la Méditerranée. - Le Marin restitue son humidité sous forme de grisaille (nuages bas, brume, brouillards) et de pluies, sur les hauteurs qui bordent la mer. - Lorsque le Marin ne s’accompagne pas de pluie, on l’appelle Marin blanc.

Mélamborée
  • Alpes de Haute-Provence, Var.

Mistral - lien dédié.
Orsure -

Golfe du Lion.

Ponant
  • Vent d’ouest. - Le Ponant s’oppose au Levant ou est.

Poulen
  • Var. - Vent chaud qui souffle des îles d’Hyères à la plaine du Luc.

Seguin
  • Provence.

Sirocco
  • Bouches-du-Rhône, Côte d’Azur, Corse. - Vent d’origine saharienne qui souffle principalement sur l’Afrique du Nord et le sud de la mer Méditerranée. - Le Sirocco est violent, très sec et très chaud.- Le Sirocco souffle surtout au Printemps et en Automne. - Le Sirocco peut engendrer deux fléaux : les criquets pèlerins et l’amplification de marées. - Le Sirocco emporte des grains de sable très fins. - Le sable de couleur jaune rosé se dépose jusque dans les Alpes où il accélère la fonte des neiges. - Le sable a des effets sur l’appareil respiratoire.- Le sable peut provoquer des érosions de surfaces.

Tramontane
  • Montagnère, Montagneuse.

  • Le mot Tramontane désigne en fait plusieurs vents du Nord -Nord-Ouest qui proviennent des massifs montagneux vers le Golfe du Lion. - En Provence et en Italie, la Tramontane désigne des vents du nord. - En Catalogne et en Languedoc, la Tramontane souffle du Nord-Ouest.

Vent sombre
  • Auro bruno. - Alpes-de-Haute-Provence, Bouches-du-Rhône, Gard, Var, Vaucluse.

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #SOMMET, #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #LUBERON, #PATRIMOINE - VILLAGES
Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,CLIQUEZ sur les PHOTOS !

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,CLIQUEZ sur les PHOTOS !

ber.dranreb04.overblog.com

CRETES du VIEUX MONTSALIER à deux pas de Banon

Entre Montagne de Lure et Pays du Ventoux , à deux pas de Banon ( Alpes de Haute Provence ),depuis le village de MONTSALIER , une longue montée Nord/Nord Ouest par piste puis sentier jusqu'aux croupes des crêtes du " Vieux Montsalier ", servie par une météo exceptionnellement ensoleillée ;arrivée sur une terrasse caladée au pieds des ruines du vieux village , sous un mistral cinglant,et une température ressentie très froide . Avec une vue époustouflante sur la montagne de Lure , les Monts du Dignois, le massif des trois évéchés et les crêtes courant entre Montagne de Beyne et Chiran; plein sud les crêtes du Mourre Nègre nettement visibles et les plaines de Banon , piquetées de champs de Lavande . Une chapelle de belle stature, bien restaurée, des ruines encore imposantes, une croix de mission de la fin du XIXéme siècle et les restes bien restaurée d'une grande " Aire de Battage " .tels sont les vestiges du " Vieux Village de Montsalier " que nous avons patiemment visité . Aprés une petite pose restauration, le groupe a filé plein Nord jusqu'aux " Moulins ruinés " bati sur un côl battu par les vents . Toujours plein Nord nous sommes allés jusqu'au carrefour du GRP; puis, rebroussant chemin , nous avons déniché les restes d'une " Bergerie-borie " qui nous a abrité du vent derrière ses amples murs . Aprés le repas , par une large boucle sud/Sud Est, nous nous sommes dirigés vers les moulins , découvrant au passage maintes Bories et cabanes de pierre , dont une magnifiquement restaurée . Le retour s'est effectué par la combe , à l'est du " vieux village " , passant au pied des escarpements abritant l'entrée du " Gouffre du Caladaire " ( voir lien joint ) et revenant jusqu'au village de Montsalier .

Une belle journée de nature et de plein air ,avec en toile de fond toutes les crêtes abondament poudrées de neige fraîche .

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #ITINERANCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

AIRE sur l'ADOUR - Terme de la 8éme étape de notre projet COMPOSTELLE 2015
AIRE sur l'ADOUR - Terme de la 8éme étape de notre projet COMPOSTELLE 2015

Cathédrale St Jean Baptiste de AIRE sur l' ADOUR

____________________________________________________________

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste d'Aire perle de la ville d'Aire-sur-l'Adour, dans les Landes. Construite aux XIéme et XIIéme siècles, est classée Monuments historiques par arrêté du 9 août 1906.

Dédiée à Saint Jean-Baptiste, elle se dresse dans la ville basse, là, où résidaient les évêques de ce diocèse créé au VIéme siècle, et qui a perduré jusqu'en 1802. . . Il forme aujourd'hui, avec Dax, le diocèse d'Aire et Dax.

L'église, construite au XIéme siècle, a été continuelllement remaniée entre les XIVéme et XVIIéme siècles ; ceci lui donne un aspect ,un rien hétéroclite, avec la vaste rotonde de son chevet. Elle a conservé du XIIIéme siècle trois travées et une abside. Sa stricte façade du XIIIéme siècle, surélevée d'une tour à toit d'ardoise, a pour portail une simple voussure en arc brisé. La sacristie est une salle capitulaire du XIVéme siècle, aux voûtes gothiques reposant sur des piliers centraux, de style Toulousain .La nef fut voûtée d'ogives au XIVéme siècle. Son chœur flanqué de quatre absidioles donnant sur le transept, est altier. Autels et orgues de la fin du XVIIéme siècle et un beau mobilier, stalles et maître-autel , décorent le tout. Dans le prolongement de l'abside vers le parc, une orangerie de pierre, du XVIIéme siècle, abrite des expositions temporaires.

Ses dimensions sont imposantes :

Longue de 48 m, large de 8 m, haute de 15 m, sous voûte.

PREMIER DIAPORAMA SUR LA VILLE BASSE

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

AIRE sur l'ADOUR - Terme de la 8éme étape de notre projet COMPOSTELLE 2015

AIRE sur l' ADOUR - Eglise Sainte Quitterie

___________________________________________________

L’église Sainte-Quitterie se situe sur la colline du Mas, au sud-ouest de la ville en bordure du Chemin .

De style gothique érigée du XIIIéme au XIVéme siècle, elle dispose d'un chevet datant de la fin du XIéme ou du début du XIIéme siècle. Ce beau bâtiment est classé monuments historiques sur liste de 1840. Elle est également inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1998 au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle .

Bâtie sur le site d'un ancien temple romain dédié au dieu Mars, on peut y voir une dalle ornée de lauriers. Ce temple fut converti en baptistère par les évêques des Tarusates. Le lieu était vénéré en raison de la présence d'une source, sans doute dédiée à une divinité païenne; Le Christianisme lui attribua une sacralité nouvelle en la dédiant à la jeune martyre Quitterie. L'Église sanctifiait ainsi des lieux de culte païen pour pouvoir utiliser ces sites anciens, en chasser le paganisme, et profiter de leur attractivité .

Au XIéme siècle, des moines bénédictins issus de La Chaise-Dieu , la reçurent en donation de Pierre Ier, évêque d'Aire, la rattachant à la légende de sainte Quitterie, jeune princesse gothe martyre. Puis ils édifièrent une abbaye dans sa proximité pour en renforcer le culte.

Les bâtiments furent dévastés par les troupes de Gabriel Ier de Montgomery en 1569 puis fortement remaniés.

AIRE sur l'ADOUR - Terme de la 8éme étape de notre projet COMPOSTELLE 2015

DEUXIEME DIAPORAMA SUR LA VILLE HAUTE

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, CLIQUEZ sur l' ONGLET CI-DESSUS !

GRANDEUR et DECADENCE

_______________________

Le rayonnement spirituel et religieux de la cité épiscopale déclina avec les guerres de religion. L'abbaye fut mutilée puis transformée en 1661 en séminaire, avant d'être laïcisée. Un lycée professionnel occupe désormais les bâtiments et l'ancien évêché abrite la mairie.

Architecture

_____________

Le chevet de l'église est construit dans le prolongement de la crypte. Cette dernière se compose d'une abside flanquée de deux chapelles latérales. On y accède par l'absidiole sud. Quelques vestiges de fresques datent du XIVéme siècle.

Le chœur de l'église est orné de remarquables arcatures romanes à chapiteaux sculptés. Les plus belles, à colonnes géminées au centre sur stylobate et voussures décorées, sont de part et d'autre de l'abside. Les frères Mazzetti, sculpteurs, ont réalisé les retables en marbre du chœur et du bas-côté.

Derrière un porche ouvert dans la façade par un arc brisé, un portail gothique  a été fortement mutilé durant les guerres de religion. Sur le tympan apparaît le Christ en majesté. En dessous, deux linteaux présentent deux scènes différentes : l'Enfer et, au-dessus, le Paradis. Les trois voussures comportent des séries de personnages (anges nimbés,apôtres et prophètes). Couronnant la façade soutenue par des contreforts, le clocher carré est percé de trois rangées d'ouvertures.

___________________________________

Le tombeau de la sainte, magnifique sarcophage en marbre blanc de Saint-Béat, orné de sculptures que l'on pense remonter au IVéme ou au Véme siècle, aurait, d'après la tradition, contenu ses reliques jusqu'au XVIéme siècle. Sur ces flancs,sculptés en ronde bosse Adam et Ève, le baptême de Jésus, le Bon Pasteur, Daniel et les lions, Lazare et, sur les côtés, le songe et le naufrage de Jonas en constitue les ornements .

_________________________________________

Un incident dù à un hébergeur indélicat nous a privé de la visite de ce sanctuaire ; son ouverture tardive ne cadrant pas avec notre horaire de départ matinal !

 

mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

photos BJ(C)09-2015


 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog