Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Articles avec #flore catégorie

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FLORE, #INFOS, #PYRENNEES, #VAR, #ESPAGNE, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

LES GENETS - Arbustes résistants dont

les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

__________________________

LES GENETS

Les genêts sont des arbustes appartenant à la famille des Fabaceae qui ont donné les toponymes Genetet, Gineste et Ginestet. Les genêts forment des fruits appelés gousses qui se dessèchent à maturité et libèrent les graines.

 

Le nom vulgaire de Genêt, orthographié « genest » et « geneste » en français, dérive du latin genista/genesta qui désignait chez les Romains certains de ces arbrisseaux . Certains l'ont fait venir sans arguments du celtique « gen « , qui serait un « petit buisson ».  

 

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Cytisus est le genre des cytises véritables, mais c'est aussi celui d'un genêt répandu : le genêt à balais, Cytisus scoparius (L.) Link.

Citons aussi : le genêt strié, Cytisus striatus (Hill) Rothm. - le genêt blanc d'Espagne, Cytisus multiflorus (L'Hér.) Sweet. - Genêt en fleur àFondachelli-Fantina, Sicile - le genêt purgatif, Cytisus oromediterraneus (G. López & C.E. Jarvis) Rivas Mart.

Cytisophyllum - C'est notamment le genre du genêt de France ou genêt d'Italie ou cytise à feuilles sessiles, Cytisophyllum sessilifolium (L.) O.Lang.

Genista - C'est le genre des genêts « véritables ». Citons :

le genêt d'Angleterre, Genista anglica L. - le genêt d'Allemagne, Genista germanica L. - le genêt d'Espagne ou petit genêt d'Espagne, Genista hispanica L. - le genêt des teinturiers, Genista tinctoriaL. - le genêt épineux ou genêt scorpion, Genista scorpius (L.) DC. - le genêt cendré, Genista cinerea (Vill.) DC. - le genêt poilu, Genista pilosa L. - le genêt ailé, Genista sagittalis L.

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Attiré par les pétales jaunes du genêt, un insecte se pose sur la fleur qui s'ouvre alors brusquement. Les étamines se détendent, projetant leur pollen sur le corps de l'insecte. Pendant sa visite d'une autre fleur de genêt, des grains de pollen vont tomber sur le pistil.

Cette pollinisation d'une fleur à l'autre a lieu chez de nombreuses plantes. Quand les pétales viennent juste de tomber, le pistil est encore petit puis il s'allonge et donne un fruit garni de graines. Le fruit provient toujours d'une fleur. Il contient plusieurs graines. Le pistil est la partie femelle de la fleur. Les étamines donnant les grains de pollen sont la partie mâle de la fleur. Chaque grain de pollen déposé sur le stigmate, partie supérieure du pistil, forme un tube microscopique qui descend jusqu'à l'un des ovules.

L'ovule est alors fécondé et se transforme en graine, le pistil devenant un fruit. Cela ne se produit que si le grain de pollen et le pistil sont de la même espèce (si l'on excepte les cas d'hybridations ).

Le genêt à balais a longtemps été utilisé pour faire des brosses et balais. Le mot anglais pour balai broom est aussi le nom du genêt, et le mot genêt en breton "balan",Le ou peut-être en gaulois "balano", a donné le mot balai en français.

Le genêt est utilisé pour planter des zones industrielles à réhabiliter à cause de sa grande résistance.

Le Genêt des teinturiers teint les tissus en jaune.

LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !
LES GENETS - Arbustes résistants dont les FLEURS ENSOLEILLENT LES CÔTEAUX !

Mythologie Médiéviale

La légende raconte qu'en 1128, Geoffroy V, dit « le Bel », comte d'Anjou et du Maine, chevauchait dans une lande près de la ville du Mans, lorsqu'il aperçut une licorne à tête de femme et vêtue d'un manteau d'or au milieu d'un champ de genêts.

Bouleversé par cette apparition, il choisit de faire de cette plante son emblème et d'en planter sur ses terres, d'où l'origine du surnom « Plantagenêt », qui est à l'origine d'une dynastie princière particulièrement importante au Moyen Âge. En 1128, Geoffroy V, et ses déscendants prirent le nom de Plantagenêt, dont les membres furent les comtes d'Anjou et les du Maine, puis par mariage le roi d'Angleterre, les ducs de Normandie et finalement les ducs d'Aquitaine.

Les noms de famille Genest, Genet, Genetet, Gineste, ou bien encore Ginestet proviennent de l'appellation de cette plante.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #GLACIERS, #LAC, #SOMMET, #HAUTES ALPES, #PARC DU QUEYRAS, #COL, #QUEYRAS, #ITALIE
Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 4 -

Refuge de VALLANTA – COLLE VALLANTA – ROCHE ECROULEE

________________________

Le Passo di Vallanta ( en Français col de Valante ) est un col frontière des Alpes du Sud, entre la France et l'Italie. Il se trouve sur la variante C du GR 58 © et sur le tour du mont Viso.

Depuis de nombreuses années, l'engouement des amateurs de trekking et de randonnée pédestre pour le tour du mont Viso à pied, s’affirme . Soit en bivouaquant, soit en passant la nuit dans les refuges, c'est une manière particulièrement agréable de découvrir les multiples facettes de cette montagne, et de ses nombreux lacs d'altitude.

 

________________________

LES ALPES COTTIENES 

Les Alpes cottiennes désignent à la fois un sous-ensemble des Alpes ( Alpi Cozie ) et une ancienne province romaine ( Alpes Cottiæ ). La traduction française ne permet pas de faire la distinction entre les deux, mais l'on trouve parfois l'appellation d'origine Cozie pour désigner le massif. Néanmoins, tous deux font référence à une zone géographique à cheval entre deux pays : la France ( Savoie, Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence ) et l'Italie ( Piémont ).

Les Alpes cottiennes sont comprises entre les cols frontaliers du Mont-Cenis et de Larche et se situent entre les Alpes grées au nord et les Alpes maritimes ( massif du Mercantour-Argentera ) au sud. Elles sont arrosées principalement par la Doire ripaire, le Pô, la Stura di Demonte, l'Ubaye, la Durance et l'Arc. Elles sont formées par les massifs du Mont-Cenis, des Cerces, du Queyras, d'Escreins, du Parpaillon et de Chambeyron. Dès lors, l'appellation Alpes cottiennes désigne généralement exclusivement la partie nord du massif côté italien de la frontière

 

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.comPour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Les PRINCIPAUX SOMMETS du MASSIF du VISO

__________________________

le mont Viso, 3 841 m, point culminant du massif – le Viso di Vallanta ( it ), 3 781 m

leVisolotto, 3 353 m – le Bric Froid, 3 353 m - le roc del Boucher, 3 285 m

la pointe Rognosa, 3 279 m – la pointe Clapiera, 3 266 m - la pointe Barraco, 3 237 m

Historique des ALPES COTTIENNES

Les Alpes cottiennes sont une ancienne province romaine impériale, créée par Auguste sur le territoire des Segusini.

Cette province succédait au royaume de Suse, conservait la même capitale Segusio ( Suse ) et englobait la région comprise entre le Mont-Cenis et le mont Viso. Marcus Julius Cottius, le roi celto-ligure local, allié de Rome, avait ouvert aux Romains la route de la vallée de Suse et du col de Montgenèvre, qui permettait d'accéder à la Gaule (itinéraire de la voie Domitienne). En remerciement de son attitude favorable, il fut nommé préfet par Auguste et continua de régner dans sa capitale. Il dédia à Suse en 8 av. J.-C. Un arc de triomphe à Auguste. Cet arc d'Auguste est un témoignage historique précieux car il indique le nom des quatorze tribus qui dépendaient alors du préfet Cottius

DIAPORAMA sur le SENTIER du Rfge VALLANTA au COLLE VALLANTA

( passage en France )

__________________________

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

DIAPORAMA sur le SENTIER du COLLE VALLANTA à la ROCHE ECROULEE

___________________________

Le sentier, à son entrée en France, traverse les immenses névés de la face Nord ( Face Française ) du col , puis descend dans d'austères éboulis , dévoilant des paysages dégageant une ambiance très haute montagne .

La descente se poursuit et dévoile la première vue sur le LAC LESTIO, et les sources du Guil . Arrivé au lac l'itinéraire se poursuit par un sentier bucolique suivant le jeune Guil sur sa rive droite , dans des alpages abondamment fleuris. Coupés de quelques petites barres rocheuses, son grand intérêt réside dans la découverte de tous les étages de la végétation alpine . Des premières fleurs en coussinet accrochées à la roche juste sous le col, aux végétaux arctiques colonisant les rives du Lac Lestio ( sources du Guil ) , à une suite de paysages se déclinant jusqu'aux mélézains d'altitude .

Pour AFFICHER PLEIN ECRAN ,cliquez sur les PHOTOS ! - goelandmedia.prod@gmail.com

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Le Conseil international de coordination du programme de l'Unesco sur l'Homme et la biosphère (MAB, pour Man and the Biosphere), réuni à Paris du 27 au 30 mai 2013, a décidé d'intégrer le mont Viso au réseau mondial des réserves de biosphère . En juin 2014, cette réserve de biosphère devient une réserve de biosphère transfrontalière (RBT) à cheval entre l'Italie et la France.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #LAC, #SOMMET, #COL, #REFUGE, #ITALIE
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 -

Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA 

__________________________

TOUR du VISO – 3éme jour -

La première étape peut se réaliser au départ de n’importe quelle vallée; Cinq refuges , idéalement placés en facilite l’accès .

Le Tour du Viso devient fameux dans les années « 70 «comme “Tour du Mont Viso” ; les Français sont parmi les premiers à explorer cet itinéraire. La curiosité, la bonne cuisine des refuges Italiens, la beauté des paysages, a conduit des millions de randonneurs sur le parcours du tour du Mont Viso . Dans les années suivantes les autres nationalités s’intéressent à ce magnifique parcours , les Italiens d’abord puis les Allemands, les Hollandais et les Suisses se mêlent en un flux continuel d’admirateurs de ce parcours, et ceci grâce à sa position sur le tracé de la Grande traversée des Alpes.

 


Peu de trekking donne la possibilité d’admirer des coins aussi variés, au détours des trois vallées parcourues . Autres source d’intérêt les vues changeantes sur toutes les faces de la montagne ( Vallée du Po, Val Varaita et vallée du Guil ). Les dénivellations restent toujours modestes et on ne descend jamais en dessous des 2000 mètres .

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

 

Notre parcours , a commencé à 1787 mètres à la Roche Écroulée dans le Parc naturel du Queyras, puis évitant Pian de Re ( Plaine du roi ) s’est déroulé entre 2950 mètres au col de la Traversette et 2655 mètres au col du Viso. ( avec toutefois quelques descentes ) .

 

 

Cette variante dites « Sentier du facteur” est un parcours en terrase , très panoramique , longeant la paroi dites « mur de Punta Roma », puis Punta Venezia, entre le lac Chiaretto, le refuge Giacoletti, et le Sentier de la Traversette; il évite PIAN de RE ( Plaine du roi ).

Aprés le refuge Quintino Sella , l ‘étape suivante nous a emmenés à franchir 3 cols oscillant entre 2600 et 2750 m . Puis nous avons plongé sur le val Varaita, évitant de descendre jusqu’au lac de Ponte Chianale et suivant à partir de plan Meyer un sentier en balcon nous conduisant au vallon de vallanta; ne restait plus qu’à remonter le vallon ,plein Nord , jusqu’au refuge de Vallanta ( alt 2450 m ) ,niché sous le col éponyme .

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA
TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 3 - Du Rfge QUINTINO SELLA au Rfge VALLANTA

LE REFUGE VALLANTA 

__________________________

construit en 1988 - sur la commune de Ponte Chianale ( provincia de Cuneo – Italia )

Propriétaire CAI ( Club Alpin Italien ) Saluces tel. 0175.249370 - Capacité l’été 75 places

ouvert du 15 juin au 20 septembre – téléphoner pour réservation - 2 douches chaudes

Gardien Société Furest s.n.c. de Patrile Livio - Téléphone (+39) 0175 950161
E-mail rifugio.vallanta@tiscali.it - 

Contact téléphonique refuge 0175.956025

___________________________

L'inauguration du nouveau refuge Vallanta a eu lieu le 25 septembre 1988. Il s'agit d'un bâtiment très singulier, articulé sur un plan en forme de triangle rectangle, couvert par un toit à un seul pan.

Le refuge est moderne et confortable, bien inséré dans le milieu environnant.
Le refuge est situé à l'extrémité du vallon de Vallanta, aux pieds du Viso de Vallanta et non loin des petits lacs de Vallanta et du Col de Vallanta, qui permet de descendre sur les sources du Guil ( Lac Lestio ) coté Français.

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ITINERANCE, #FLORE, #GLACIERS, #SOMMET, #LAC, #QUEYRAS, #REFUGE, #ITALIE
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

TOUR du VISO - 1ére EXPE - ETAPE 2-1 -

De la TRAVERSETTE à la GRANDE MORAINE

__________________________

MONT VISO

__________________________

Le Mont Viso (en Italien monte Viso ou Monviso, en occitan mont Víso ou Vísol), culminant à 3 841 mètres, est l'un des plus hauts sommets des Alpes italiennes et le point culminant des Alpes cottiennes. Il se trouve dans la région du Piémont.

Les Alpes cottiennes, sont un massif compris entre les cols frontaliers du Mont-Cenis et de Larche, entre les Alpes Grées au nord et les Alpes Maritimes au sud.

Le mont Viso et son massif sont en grande partie situés en territoire italien. Il est entouré par la vallée du Pô (valle Po), la vallée de la Vairaita (valle Varaita) et sur le versant français, par la vallée du Guil. Le sommet proprement dit est entièrement italien.

C’est à son pied, précisément à Pian de Re (commune de Crissolo), dans la haute vallée du Pô, que le Pô,prend sa source .

Ses glaciers (actuellement en recul) et les innombrables lacs nichés à ses pieds alimentent la source du Pô, qui sourd à Plan de Re (2 020 m), avec un débit relativement stable.

Pian de Re signifie en français la plaine du roi. Ce nom proviendrait de l'implantation de camps de l'armée française lors de l'invasion du duché de Savoie par François 1er

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Toponymie

__________________________

Son nom vient peut-être de Vesulus ou Vesulo, soit « mont visible». De fait, côté italien, sa majestueuse et imposante pyramide semble surgir de nulle part, ce qui rend sa silhouette visible et facilement reconnaissable sur une grande distance.

Pline l’ancien rapporte que « les Romains n'ont pas soumis les peuples des Alpes et n'ont nommé sur le versant oriental des Alpes que ce mont caractéristique, Vesulus « .

__________________

Proto-Histoire

__________________

Plus bas, les pentes du mont Viso furent le siège d'une carrière néolithique de jade, entre 2 000 et 2 400 mètres d'altitude. Son pic d'exploitation est évalué à 5000 av. J.-C. La jadéite était utilisée pour fabriquer des haches cérémonielles, que l'on retrouve dans toute l'Europe occidentale.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, Cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Le TUNNEL du col de la Traversette

__________________________

Non loin des pentes du Viso se trouve le Pertuis du Viso, sous le col de la Traversette : il s'agit du premier tunnel creusé sous les Alpes, à la fin du xve siècle, entre 2 915 m et 2 900 m d'altitude (galerie en pente vers le côté piémontais). Cet ouvrage a été réalisé à l'initiative de Ludovico II, marquis de Saluces, pour relier la Provence et le Dauphiné à son marquisat, et en particulier sécuriser la route du sel (extrait des salines de l'étang de Berre). Ce projet, présenté au Parlement de Grenoble, a reçu l'aide du roi de France, Louis XI, du marquis de Montferrat et du seigneur de Provence.

Achevé en 1480, après deux années de travaux, il a été dimensionné de manière à permettre le passage d'un mulet bâté et d'un homme courbé. L'emprunter permet d'éviter de franchir le col de la Traversette, à 2947mètresd'altitude. Sur le plan économique, il permet de réduire de trois jours le trajet de Grenoble à Saluces, en évitant le Duché de Savoie qui contrôle alors le col du Mont-Cenis, favorisant les échanges.

Les caravanes reliant la Provence à Turin gagnent jusqu'à trois semaines par rapport à l'itinéraire sud qui emprunte le col de Montgenèvre. Ce tunnel, d'une longueur de 75 mètres environ, est encore praticable de nos jours.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Les  ASCENSIONS du VISO .

__________________________

La première ascension fut réalisée par William Mathews, Frederick William Jacomb, Michel Croz et Jean-Baptiste Croz, le 30 août 1861 - En 1863, l'ascension victorieuse par Quintino Sella et les guides de la Val Varaita Giovanni Battista Abbà, Raimondo Gertoux et Giuseppe Bodoino allait déboucher sur la fondation du Club alpin italien par Quintino Sella.

La date de la première ascension du mont Viso a été récemment remise en cause par les recherches conduites par Olivier Joseph, Paul Billon-Grand, Eugenio Garoglio et Alexandre Nicolas, notamment dans les archives du Service historique de la Défense. Ces recherches ont permis de comprendre l’ampleur des travaux conduits sur le terrain par les officiers-géographes aux XVIIéme, XVIIIéme et XIXéme siècles, mais aussi de retrouver traces de leurs exploits scientifiques et sportifs.

Selon ces travaux, l'ascension du mont Viso a été réalisée deux fois avant la première si souvent célébrée de William Matthews dans le cadre des opérations de relevé topographique du territoire du Dauphiné ordonnées par l'État-major en 1751.

Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017
Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017Cliquez sur les photos pour les agrandir -  goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

Cliquez sur les photos pour les agrandir - goelandmedia.prod@gmail.com- fond photos BJ(C)05-2017

REFUGES

__________________________

refuge Quintino Sella (2 640 m) - refuge Vitale Giacoletti (2 741 m).

Dans la haute vallée de la Varaita :

refuge Vallanta (2 450 m) - refuge Gagliardone (2 430 m).

Enfin côté français, dans la vallée du Guil :

refuge Viso (2 460 m) bivouac Lino Andreotti présent sur la voie normale (3 225 m).

L'imposante silhouette du Viso, dominant les sommets avoisinants d'au moins 500 m n'a pas manqué d'impressionner les écrivains. Virgile le décrit déjà dans le livre X de l’Énéide, quelques années avant notre ère. Dante, en 1314, dans les chants XVI (vers 95) de l'Enfer et VI (50-51) du Paradis, lui emboîte le pas dans la Divine Comédie et Pétrarque ne manque pas d'en faire autant. La réputation du mont franchit les mers puisque le poète anglais du XIVéme siècle Geoffrey Chaucer le cite dans Les Contes de Canterbury.


 

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #FLORE, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

PAYSAGES des CHATAIGNERAIES des GRES d'ANNOT

Itinérance de Braux à Annot par la vallée du Coulomb et les crêtes . . .

__________________________

Nous sortons ici des paysages éssentiellement calcaires des préalpes de Haute Provence pour évoluer dans des terrains plus acides ou le châtaignier et le hêtre règnent en maître , le cèpe y est abondant , l'eau plus présente . . .

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !
mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

BRAUX

Braux (Braou en provençal) est un pittoresque village du département des Alpes-de-Haute-Provence. Le village est situé à 950 m d’altitude, dans la vallée du Coulomp. La route, en cul de sac qui y mène, se poursuit par une piste vers le hameau de Chabrières.

Comme son voisin Annot , le village est bâti sur une loupe de grès datant de l’oligocène , émergeant au milieu de marnes et de calcaires du jurassique et de l’éocène .

Cette particularité géologique donne un paysage plus verdoyant , la végétation profitant d'un sol conservant l'humidité; le bâti est coloré par la teinte rouge, omniprésente, des grès; ce village offre une architecture rurale de qualité, très pittoresque, avec souvent des colonnades permettant une vie extérieure par tous les temps . Malgré son enclavement en bout d'une route sans issue, le village bénéficie du dynamisme de ces habitants qui multiplient les initiatives pour valoriser leur terroir, en particulier leur châtaigneraie !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA , CLIQUEZ sur l'ONGLET CI-DESSUS !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

mise en page - goelandmedia.prod@gmail.com - fond photographique bj(C) 05-2017 !

LE CHATAIGNER

__________________________

Une association, le Castagnou de Braou ( en occitan : le châtaignier de Braux ) restaure les plantations de châtaignier, pour créer une filière économique viable basée sur la transformation de la châtaigne ;

3000 pieds de châtaignier sont concernés . Cette action est soutenue par la mission Forêts du Pays A3V, basée à Annot. Les premières plantations de châtaigniers datent de 1551.

La forêt couvre 84 % du territoire communal, dont 511 ha pour la forêt communale. Elle constitue une des principales ressources. Elle est composée à 68 % de pin sylvestre (exploité pour la charpente, la menuiserie et la trituration), de hêtre (23% de la surface, en progression, exploité comme bois de chauffage), de chêne et diverses autres espèces. Elle fait partie d’une Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF).

LA MAITRISE DE L'EAU

__________________________

En 1859, un canal est creusé sur 7 km de long, pour permettre l’irrigation d’une centaine d’hectares de terres avec l’eau du Coulomp.

Il est encore en fonction et entretenu régulièrement , sur un périmètre plus réduit (32 ha). Un itinéraire de randonnée très agréable suit le canal entre BRAUX et le hameau de Chabrières .

 

 

 

 

 

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

CHEMIN du PUY en VELAY - Via PODIENSIS -

GR 65 (c) - VERS COMPOSTELLE

___________________________

2013 ( en Septembre ) Le Mythique Chemin du Puy vers Compostelle ;

Ce chemin prend en écharpe le sud Massif central et tous les riches piémonts d'où naissent de superbes cours d'eau, irriguant des cités à l'immense patrimoine . Une découverte , au rythme soutenu de la marche au long cours .Une suite d'étapes qui nous conduit du PUY en VELAY au village perché de CONQUES ( en Aveyron ) . Trois haut lieu de la marche vont être traversés . 

Les plateaux ondulés et entaillés de profondes vallées du Velay . Plutôt cultivé , avec de beaux villages bien structurés, la marche se fait entre bois et cultures , cotoie quelques marécages , puis plonge dans une vallée avant de remonter .  Et le cycle se répéte à chaque étape .

Les Plateaux accidentés et boisés de la Margeride , voisins du Gevaudan , ancien domaine du Loup et de " La BETE "; la marche y est interminable au milieu des pins et de clairières perdues et oubliées . Parfois une commanderie templière occupe une clairière , hâvre de paix ,securisée par de puissants murs . L'impression d'oppression est palpable , les paysages sans fin, le brouillard souvent présent, les villages rares . Mais quelle beauté, quelle pureté que cette nature qui peu à peu reprend sa virginité .

Les plateaux d'Aubrac , solitude et herbage infinis à allure de pampa , quadrillés d'interminable murets de pierre; rêgne de la magnifique race bovine " d'Aubrac " . Le pays des "Burons " et ses auberges ou " file l'Aligot " . Quelques clochers de tempête où l'on sonnait sans cesse par temps de brouillards pour guider marchands et pélerins . Aubrac le village, engendré par le puissant courant du pélerinage , son hôpital, ses cimetières ou tant de pauvres hères ont cessé de marcher . Dominant le tout une puissante tour vestige des péages imposés par l'occupant Anglais et l'église , romane , basse et trapue, tel un vaisseau échoué dans les herbages .

RETOUR SOMMAIRE COMPOSTELLE

___________________________

Nos ITINERANCES sur les CHEMINS de COMPOSTELLE 

___________________________

RETOUR SOMMAIRE

PATRIMOINE RELIGIEUX

du PUY en VELAY à CONQUES - 2013 - ( vers St Jacques de COMPOSTELLE )

MARCHES - pérégrinations - PELERINAGES ( post cast FRANCE CULTURE )

________________________________

Le MIAM MIAM DODO la bible des hébergements sur les chemins

de Saint Jacques et aussi sur le STEVENSON ! ! !

________________________________

superbe plongée dans les paysages et l'ambiance du Chemin

( VIA PODIENSIS - GR 65(c) )

https://www.facebook.com/ffrandonnee.fr/videos/10154444447123189/

________________________________

RETOUR tête de liste

RETOUR SOMMAIRE COMPOSTELLE

___________________________

ETAPE 1 - LE PUY en VELAY - St PRIVAT d'ALLIER

___________________________

-1 - EGLISE D' AIGUILHE

- 2 - CATHEDRALE NOTRE DAME DU PUY

- 3 - LE PUY au fil des rues

- 4 - LE PUY au fil des portes

​- 5 - ETAPE 1 - le Puy St Privat d'Allier

- 6 - EGLISES du GEVAUDAN ( étape 1 )

- 7 - PORTES des villages du VELAY

____________________________

ETAPE 2 - De St PRIVAT d' ALLIER à la CLAUSE

____________________________

-1- sentier de St PRIVAT à MONISTROL d' ALLIER

-2- sentier de Monistrol à la Clause ( via SAUGUES )

________________________________

ETAPE 3 - De LA CLAUSE à St ALBAN / LIMAGNOLE

________________________________

-1- sentier de LA CLAUSE à SAINT ALBAN

-2- EGLISES de la MARGERIDE

-3- au fil des portes des villages de MARGERIDE

________________________________

ETAPE 4 - St ALBAN / LIMAGNOLE - AUMONT d'AUBRAC

________________________________

-1- sentier de St ALBAN à AUMONT

-2- EGLISES début d'AUBRAC

-3- VILLAGES début d'AUBRAC ( de portes en portes )

_________________________________

ETAPE 5 - AUMONT d'AUBRAC - NASBINAL

_________________________________

-1- sentier d' AUMONT d' AUBRAC à AUBRAC

-2- sentier d' AUBRAC à NASBINALS

-3- plateau d'AUBRAC de portes en portes

-4- EGLISES d' AUBRAC

-5- AUBRAC ( Aveyron ) Chemin de Compostelle

________________________________

lien vers autre blog - PHOTOS

contact,commentaires,suggestions - ICI -

RETOUR tête de liste

RETOUR SOMMAIRE COMPOSTELLE

________________________________

ETAPE 6 - NASBINALS - St CHELY d'AUBRAC

_______________________________

-1- AUBRAC

-2- chemin d'AUBRAC à ST CHELY

-3- SAINT COME D'OLP arrivée

_______________________________

ETAPE 7 - St CHELY d' AUBRAC - ESPALION

_______________________________

-1- EGLISES de la VALLEE du LOT

-2- SAINT COME D'OLP départ

-3- ESPALION arrivée

-4- EGLISE de BEAUREGARD

-5- EGLISES d'ESPALION

-6- EGLISE Romane de PERSE ( Espalion )

-7- EGLISE de TREDOU - rues d'ESPALION

___________________________

ETAPE 8 - ESPALION - GOLINHAC

___________________________

-1- ESPALION vers CONQUES le chemin

-2- ESTAING le bijou médiéval

-2- BIS ESTAING ( Eglises )

-3- Val de LOT de PORTES en PORTES

-4- GOLINHAC sur le chemin

____________________________

ETAPE 9 - GOLINHAC - CONQUES

____________________________

-1- CONQUES au fil des rues

-2- EGLISE de CONQUES

-3- CONQUES au fil des portes

RETOUR SOMMAIRE COMPOSTELLE

____________________________

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #SOMMET, #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #FLORE, #PAYS DIGNOIS, #AUTOMNE

LA BARRE des DOURBES en AUTOMNE -

Alpes de Haute Provence -

 

DOURBES

________________

Les « Dourbes « sont un hameau de Digne-les-Bains ( rattachée à la commune de Digne en 1974 ). L’ancienne commune comportait plusieurs hameaux : outre les Dourbes, subsistent encore aujourd'hui Ville-Cris (ou Ville-Christ), Vaumet, les Guesses et le Villard. Une route reliait les Guesses et le Villard des Dourbes aux autres hameaux mais celle-ci a été emportée par un glissement de terrain en 2003 .

______________________

CURIOSITES

Chapelle Saint-Géniez-Saint-Philippe (XIIIéme siècle) aux Dourbes et Chapelle Saint-Jean-du-Villard au Villard des Dourbes

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

GEOLOGIE -

La grande falaise de la montagne de Coupe, quasiment rectiligne et presque N-S, qui domine le village des Dourbes, barre la perspective du vallon des eaux chaudes à Digne. Il s'agit d'un « crêt « très classique qui forme le rebord occidental de la cuvette synclinale de Barrême ; il représente le sommet d'une grande cuesta sculptée dans la succession des couches du flanc oriental de l'anticlinal de la Bigue . ( la Bléone en suit le coeur en amont de Digne ). En fait la constitution de cette succession, faite d'alternances plus ou moins calcaires au sein d'un ensemble où prédomine des terrains marneux, à permis à l'érosion, d’y sculpter plusieurs cuestas secondaires ( Bajocien et Carixien ).  

bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !
bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS  !

bj photos (c) - pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

pour SONORISER le DIAPORAMA cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Les Chemins ( pour la boucle classique )

Altitude de départ : 1103m – sommet : 1728m – Distance : 12,5 km –

temps de marche : 4 à 5 h 00

_________________________________

Sur le versant Dignois seuls quatre "pas" ( de Labaud, de Tartonne, de la Faille et de la clape ) permettent l’accés à la crête. Depuis la maison forestière des Dourbes, point de départ de nombreuses randonnées, on les voit très difficilement, voire pas du tout .
Après un passage en forêt, le long du ravin de chabarouet où l'on voyait souvent des mouflons ( mais le loup semble avoir fait diminuer les effectifs . . . ), le chemin emprunte quelques terrasses aériennes et bien ensoleillées, avant de déboucher sur la crête. La plupart des circuits suivent, ensuite, la crête, entre les boules de buis et autres arbustes torturés par le vent ; ce jour là notre Itinéraire en boucle passait par les Pas de Labaud , de Tartonne et de La Faye, en visitant 

le mythique Trou de St-Martin ( curiosité géologique ). L'érosion y a en effet excavé une superbe arche traversant la barre calcaire. Le trou de Saint-Martin désigne cette roche percée ouvrant sur le vide : deux jours par an (le 11 novembre et le 30 janvier) les rayons du soleil levant passent dans l’ouverture pendant une minute environ .

__________________________

Ensuite les " pas " s’enchainent , En poursuivant sur la crête, on arrive rapidement au " Pas de la Faye "( ou Faille) . La vue est dégagée sur 360 ° , le parcours toujours à proximité du vide, livre un paysage magnifique. Plus de 100 km ( à vol d’oiseau ) des reliefs accidentés des Alpes du Sud se livrent sur les quatre points cardinaux ; Est – Ouest de L’Ubaye et Argentera jusqu’ au Ventoux , Nord – Sud du Gapençais et Ecrins jusqu’aux monts de l ‘Aixois. La descente raide au départ, s’oriente vers le Nord et en une heure trente nous ramène au point de départ .

Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -
Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -

Photos KGB (c) Remerciements - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com -

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #ITINERANCE, #SOMMET, #EGLISE-MONASTERE, #LAC, #FLORE, #GLACIERS, #COL, #SUISSE

ESCAPADES en SUISSE - Vaud - Valais - Wallis - Oberland -

SOMMETS - Villes et GLACIERS

__________________________

AIGLE ( la ville ) canton de Vaud

CHAMPERY le village châlet (CH - Suisse)

JUNGFRAU

JUNGFRAUJOCH entre MONCH et JUNGFRAU ( Alpes Bernoises ) 

LACS d' EMOSSON ( Suisse )

VALAIS (CH) - Glacier de Moiry - et Aletch

VALAIS (CH) - Glacier d 'AROLA

LAUTERBRUNNEN

MANNLICHEN

SHILTHORN

 

ESCAPADES en SUISSE ( Valais - Oberland ) - goelandmedia.prod@gmail.com

 

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

 

 

  • Adresse du BLOG ber.dranreb04

http://ber.dranreb04.overblog.com/

  • Adresse du BLOG additif dranreb0434

http://dranreb0434.overblog.com/

  • SUIVEZ NOUS SUR FACE BOOK

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

  • SUIVEZ nos activités fédérales ( FFRANDONNEE 04 )

sur FACE BOOK

https://www.facebook.com/rando04ffrandonnee/?ref=bookmarks

  • AMOUREUX des VIEUX VILLAGES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/villages.chateaux.france/?ref=bookmarks

  • AMOUREUX des VIEILLES PORTES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/vieilles.portes/

  • AMOUREUX des EGLISES,Chapelles et calvaires ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/EGLISE.PATRIMOINE.BER/

______________________________________________

nous suivre sur GOOGLE +

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #LAC, #SOMMET, #HAUTES ALPES, #ITINERANCE, #FLORE, #EAUX VIVES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

ber.dranreb04.overblog.com (C)

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES

___________________________________________

Cervières (en provençal alpin Cervèira est situé dans le département des Hautes-Alpes ( région Provence-Alpes-Côte d'Azur ). le village est situé à 9 km de Briançon sur la route des Grandes Alpes au pied du col d'Izoard (2 364 m) et en dessous de la plaine d'altitude du Bourget. Le village est situé à 1 620 m d'altitude, au pied de hautes montagnes marquant la limite entre le Briançonnais et le Queyras . Le village de Cervières est attesté depuis le Haut Moyen Âge. À l'origine il était initialement installé sur les hauteurs, peut-être en raison des inondations. Du xive siècle au xve siècle, les habitants se rapprochèrent de la Cerveyrette à cause du manque d'eau. Les plus anciennes maisons que l'on peut encore observer datent du xvie siècle.

Le village appartint, entre le xive siècle et la Révolution française (création des départements), au territoire de la République des Escartons qui regroupait une douzaine de localités autour de Briançon et d'Oulx (actuellement dans le Piémont italien). Cette République des Escartons bénéficiait de privilèges fiscaux et d'une autonomie administrative vis-à-vis des Royaumes de France et de Piémont.

L'église Saint-Michel, datant du xve siècle, domine d'environ 50 m les habitations. Son clocher carré en pierre, encadré de quatre clochetons, est représentatif du style lombard, sur le modèle de la cathédrale d'Embrun. Le village, situé avant la Seconde Guerre mondiale sur la rive gauche de la Cerveyrette, fut en grande partie détruit par les bombes incendiaires lancées depuis les crêtes par les Allemands, lors des combats de la Libération du Briançonnais (août - septembre 1944). Les maisons à pans de bois et les stocks de fourrages alimentèrent le feu qui détruisit 90 % des habitations.

________________________

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

 

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

ber.dranreb04.overblog.com (C)

LAC des CORDES

_____________________

la vallée des Fonts, sur une dizaine de kilomètres de longueur, constitue un paradis de la randonnée et, bien sûr, du ski de fond. Géologiquement constituée de schistes lustrés, elle témoigne de la subduction de l'ancien océan alpin . Le lac des Cordes est situé dans la vallée des Fonts, sur la commune de Cervières donc, à l'altitude de 2 446 m. C'est un lac facilement accessible en randonnée, enchâssé sous la muraille nord du pic de Rochebrune. Deux itinéraires sont possibles selon que l'on parte du hameau du Bourgea (1 950 m) ou du refuge des Fonts de Cervières (2 040 m).

Ses immenses alpages fleuris sont un enchantement ,contrastant avec l'austérité des schistes sombres des crêtes avoisinantes ; de toute part , en fin de printemps, cascades et torrents dévalent vers la Cerveyrette .

______________________

PIC de ROCHEBRUNE

______________________

Le pic de Rochebrune a été longremps considéré comme le point culminant du massif du Queyras. ( Actuellement les Queyrassins considère LA FONT SANCTE comme le point culminant de leur massif ) .Le sommet est accessible à des randonneurs expérimentés, sans grande difficulté technique sur le plan de l'alpinisme. Le dénivelé positif cumulé est de 1 200 m et il faut compter 7 à 8 heures de marche. ( chûtes de pierres fréquentes - prévoir des casques ). Un minimum d'équipement de sécurité doit être emporté tout de même en cas d'imprévu (une corde, quelques mousquetons ).Habituellement ,le départ se fait depuis le col d'Izoard (2 361 m). Il faut prendre la direction nord-est vers le col Perdu par un sentier bien marqué. Arrivé au col perdu, il faut descendre de l'autre côté (surtout ne pas prendre une des deux crêtes ). On perd ainsi une centaine de mètres de dénivelé puis le sentier devient quasiment plat, se dirigeant vers le pic de Rochebrune. Après quelques heures de marche, le chemin, dans les cailloux, devient plus raide et on arrive enfin au col des Portes (2 915 m). Le sentier continue direction est-nord-est, bien visible et marqué de nombreux cairns (attention aux chutes de pierres…). Il arrive sans aucune difficulté technique à une brèche de l'arête sommitale du pic de Rochebrune qui se dresse à gauche (nord). Légèrement sur la droite en regardant en direction du sommet, il faut monter par deux ou trois mètres d'escalade sans exposition au vide, sans difficulté technique. Derrière ce passage on retrouve des vires qui permettent de gagner un couloir par lequel on accède à la crête, entre les deux pointes du sommet Nord.Le vrai sommet est celui de droite, plus au nord, car il y a une antenne bétonnée sur chacun des deux sommets. Encore un peu d'escalade non exposée et on est à 3 320 mètres d'altitude.

La descente se fait par le même itinéraire.( Fait il y a bien longtemps avec des gens du crus, difficile de me rappeller avec certitude de cet itinéraire , livré à titre purement descriptif )

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES
LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES

LAC des CORDES - Vallée des FONTS de CERVIERES - goelandmedia.prod@gmail.com (C)

 

  • Adresse du BLOG ber.dranreb04

http://ber.dranreb04.overblog.com/

  • Adresse du BLOG additif dranreb0434

http://dranreb0434.overblog.com/

  • SUIVEZ NOUS SUR FACE BOOK

https://www.facebook.com/Ber.Dranreb04

  • SUIVEZ nos activités fédérales ( FFRANDONNEE 04 )

sur FACE BOOK

https://www.facebook.com/rando04ffrandonnee/?ref=bookmarks

  • AMOUREUX des VIEUX VILLAGES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/villages.chateaux.france/?ref=bookmarks

  • AMOUREUX des VIEILLES PORTES ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/vieilles.portes/

  • AMOUREUX des EGLISES,Chapelles et calvaires ?

Suivez nous sur FACE BOOK et publiez vos trouvailles !

https://www.facebook.com/groups/EGLISE.PATRIMOINE.BER/

______________________________________________

nous suivre sur GOOGLE +

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #EAUX VIVES, #FLORE, #LAC, #PARC MERCANTOUR, #VAL D' ALLOS

ber.dranreb04.overblog.com

TOURBIERES , inter-face entre EAU et TERRE FERME

___________________________________

Une tourbière

est une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de la tourbe, un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique, peu ou pas décomposée, d'origine végétale. C'est un écosystème particulier et fragile dont les caractéristiques en font, malgré des émissions de méthane, un puits de carbone, car il y a plus de synthèse de matière organique que de dégradation.

__________________________________

15 à 30 % du carbone stocké dans les sols le seraient dans les tourbières (250 à 460 Pg dans les tourbières contre 2300 Pg dans les autres sols) et si les tourbières émettent aussi du méthane (20 à 40 % des émissions totales, et 70 à 90 % du total des émissions naturelles), elles constituent néanmoins un des puits naturels de carbone les plus importants pour les milieux émergés de la planète (sur une petite surface, elles absorbent environ 1 % de toutes les émissions de carbone fossile, 0.07 pour 8.2 Pg émis et absorbé par la biomasse). Une perte supplémentaire de 1 % du stock de carbone tourbeux équivaudrait à un pourcentage d'environ 30 à 60 % des émissions annuelles de carbone fossile.

_________________________________

On trouve des tourbières dans le milieu arctique, subarctique, tempéré et tropical.

  • En zone tempérée, la température doit être faible, ce qui ralentit encore les processus de décomposition de la matière organique morte.

  • En zone tropicale, ce sont les précipitations importantes qui compensent l'importante évapotranspiration.

Il existe de nombreux types de tourbières, selon leur latitude, altitude, région biogéographique, géologie, écologie, etc. Comme les autres zones humides, ces écosystèmes abritent une biodiversité élevée et très souvent des espèces rares, ou devenues rares, ou dont les conditions de vie sont fragiles. La végétation et la faune y présentent souvent des adaptations ou caractéristiques singulières, parfois uniques : les plantes carnivores comme les Rossolis ou les Utriculaires, les plantes boréales, le Lézard vivipare, de nombreux invertébrés rares, etc. sont caractéristiques des tourbières et parfois leur sont inféodés.

________________________________

Formation des tourbières et de la tourbe

________________________________

La formation de la tourbe, au cœur de l'existence de la tourbière, peut être appelée turbigenèse, turfigenèse, turbification ou tourbification. C'est l'élément fondamental de l'existence de la tourbière. C'est l'accumulation progressive de matière organique non décomposée (essentiellement végétale) et son tassement qui contribue au fil du temps à former la tourbe.

La tourbe se développe en général dans un milieu presque constamment gorgé d'eau, sous un climat frais et humide, conditions très défavorables à la décomposition de la matière organique. De ce fait, la tourbe se caractérise par sa très forte quantité de matières organiques mortes non décomposées, dont la teneur peut aller jusqu'à 80 à 90 %.

On distingue schématiquement trois types de tourbe :

  • tourbe blonde (tourbe fibrique): formée par sphaignes, gorgée d'eau, structure fibrique, acide, riche en carbone organique ;

  • tourbe brune (tourbe mésique)

  • tourbe noire (tourbe saprique): formée par joncs et laîches, moins gorgée d'eau car plus dense, structure mésique à saprique, pHmoins acide que les deux précédentes, plus minéralisée ;

De façon schématique, une tourbière « classique » (c'est-à-dire au sens le plus courant : les lacs-tourbières) connaît plusieurs phases de développement : depuis le comblement progressif d'une dépression naturelle remplie d'eau par des plantes partant du bord, passant par la constitution d'un véritable tapis végétal s'épaississant petit à petit jusqu'à la prairie marécageuse !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Mise en page goelandmedia.prod@gmail.com (C) tous droits réservés

fond photographique BJ(c)06-2016

NOUS CONTACTER

nous encourager en s' ABONNANT AU BLOG

_____________________________________

SUIVI de la PROGRESSION de nos 3 AMI(e)S sur les

CHEMINS DE SAINT JACQUES ou sur

COMPOSTELLE de 2012 à 2016 - 4 ans de bonheur et de découvertes

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog