Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #PATRIMOINE - VILLAGES, #PYRENNEES, #ITINERANCE, #BEARN
ETAPE 1 - vers COMPOSTELLE 2016 - Halte à SAUVETERRE de BEARN

SAUVETERRE de BEARN

___________________________

À la frontière du Béarn, cette petite cité médiévale construite sur escarpement rocheux bénéficie de sa situation au carrefour de la Soule et de la Basse Navarre. Sauveterre possède d'importants vestiges médiévaux : église Saint-André, tour Monréal, pont de la Légende et restes de fortifications. Au pied de la cité s'écoule le gave d'Oloron.La ville est une étape de l'une des principales voies de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, la Via Lemovicensis (ou voie de Vézelay).

 

TOPONYMIE - Le toponyme Sauveterre est mentionné dès le XIéme siècle (d'après Pierre de Marca ), et apparaît sous les formes Salvaterra  puis (1235 , réformation de Béarn ) Sanctus-Andreas de Salvaterra . . .

Le pont de la Légende, Classé MH (1886) . Autrefois, trois ponts reliaient la rive droite à la rive gauche du gave d'Oloron. Mais en 1732, une violente crue centennale emporta une partie du pont de la Légende. Il ne reste désormais plus que la moitié de ce pont fortifié.

ETAPE 1 - vers COMPOSTELLE 2016 - Halte à SAUVETERRE de BEARN

HISTOIRE - Antiquité

_______________________

Dans Sauveterre et ses environs subsistent des vestiges de sites protohistoriques. Le touroun est une enceinte circulaire de type "oppidum isolé". Il s'agit d'une colline pourvue d'un parapet en terre. Il a un rôle de défense, d'observation et de communication avec le castéra. Le touroun de Sauveterre se situe à l'emplacement du château vicomtal construit au Moyen Âge. Il surplombait le gave d'Oloron et devait permettre de surveiller un pont en bois en contrebas. Le mot "castéra" vient du latin "castrum". Il s'agit d'un camp retranché. Le lieu-dit "castéra" à Sauveterre se trouve à environ 3 km au nord de la ville. Il présente une enceinte de forme elliptique ainsi qu'un fossé.Ainsi, même si la ville de Sauveterre n'existait pas encore à cette époque, ces vestiges montrent bien qu’il y a eu une occupation du site bien avant le Moyen Âge.

 

L’hôtel de ville, ancienne demeure du XVIéme siècle .

 

 

 

Moyen Age

__________________________

Dés cette époque, Sauveterre ou « Saubaterre » en Béarnais, est construite sur son escarpement rocheux surplombant le Gave d'Oloron. La cité médiévale faisait face à la Soule et au royaume de Navarre au sud, ainsi qu'à la Gascogne au nord-ouest. Sauveterre a donc pour rôle de défendre les frontières sud et ouest du Béarn. La ville forme un premier bourg, organisé autour du château, qui domine le pont enjambant le gave d’Oloron. Il s'agit du « bourg Majeur » en béarnais. La cité devient déjà une halte indispensable pour les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle car située sur la voie de Vézelay.

La tour Monréal , Classé MH (1886) bâtie au cours du XIIIéme siècle, haute de 37 mètres, était une tour de défense et d'habitation. Elle servait à surveiller les incursions espagnoles et basques. Cette tour est classée aux monuments historiques depuis 1886.

Au XIVéme siècle, le règne de Gaston Phoebus apporte beaucoup à Sauveterre-de-Béarn. En pleine guerre de cent ans, Gaston Phoebus obtient l’indépendance du Béarn. Sauveterre prospère encore d’avantage grâce à sa situation au carrefour de la voie Est-Ouest, entre Toulouse, située dans le royaume de France, et Bayonne, qui se situe en Gascogne anglaise, et la voie Nord-Sud reliée à l’Espagne. Les fortifications de Sauveterre-de-Béarn sont également renforcées et améliorées. Le château de Sauveterre et le pont, construits par Gaston VII de Béarn, sont remaniés par Gaston Phoébus. Le pont prend alors son allure définitive, celle du pont de la Légende. Enfin, le 10 juin 1364, sur la demande de Gaston Phoébus, le Pape Urbain V autorise l'installation des Carmes à Sauveterre. Gaston Phoébus meurt en 1391, dans la forêt de L'Hôpital-d'Orion lors d’une partie de chasse. Son corps est alors ramené dans le château de Sauveterre, puis fut ensuite inhumé au couvent des Jacobins à Orthez.

XIXéme Siécle

En février 1814, suite à la perte de l’Espagne par Napoléon, l'armée de coalition anglo-portugaise sous le commandement du Marquis de Wellington envahit le sud de la France. Le Maréchal Soult a alors pour ordre d’empêcher la coalition anglo-portugaise de conquérir les villes de Bayonne, Bordeaux et Toulouse. Le 24 février, quatre compagnies et un petit corps de cavalerie anglais passent le gave d’Oloron en aval du pont de Sauveterre. Un régiment français attaqua aussitôt les troupes anglaises qui furent obligées de se retirer de l’autre côté du gave avec une perte de 90 hommes .

Malgré cette victoire, les forces engagées dans le conflit de part et d'autre sont inégales, et les français sont contraints d'évacuer Sauveterre dans la nuit du 24 au 25 février. Avant de se retirer de la ville, ils détruisent le pont de Sauveterre. Les Anglais entrent, malgré tout, dans Sauveterre et occupent la ville. Deux jours plus tard, le 27 février a lieu la tragique défaite d’Orthez, à 20 km de là.

L'église Saint-André,

__________________________

Classée MH (1912) . Elle est fortifiée et de style romano-gothique (XIIéme et XIIIéme siècles). Sur le tympan de cette église sont représentés saint Matthieu (en jeune homme), saint Marc (en lion), saint Luc (en taureau) et saint Jean (en aigle).

 

 

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE

Projet COMPOSTELLE 2016

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FAUNE, #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #PARC MERCANTOUR, #PARC DES ECRINS, #HAUTES ALPES, #PARC du VERCORS
FAUNE - ANIMAUX SAUVAGES et leurs biotopes - FOSSILES - ANIMAUX DOMESTIQUES

FAUNE - ANIMAUX SAUVAGES et leurs biotopes -

FOSSILES - ANIMAUX DOMESTIQUES

___________________________

Carl Von LINNE - GENIAL CLASSIFICATEUR du MONDE VIVANT

PHOTOS de LA FAUNE des ALPES et d'ailleurs

PHOTOS de LA FLORE des ALPES et d'ailleurs

___________________________

FOSSILES

___________________________

 

 

 

AMMONITES et ICHTYOSAURES de la PALEO-GALERIE de SALIGNAC

AMMONITES ( Dalle aux Ammonites à Digne les bains )

FOSSILES du DIGNOIS

FOSSILES ( collections personnelles )

______________________

ANIMAUX DOMESTIQUES

______________________

 

 

ANES de PROVENCE ( compagnon d' estive )

​BREBIS à LUNETTE ( Caussenarde du Lot )

TRANSHUMANCE ( sur les traces millénaires des troupeaux )

LA ROUTO  projet transfrontalier de GR suivant l'antique voie de transhumance

______________________

FAUNE SAUVAGE

______________________

 

 

BOUQUETINS et CHAMOIS ( Col de FENESTRE - Vésubie )

BOUQUETINS - Seigneurs des rochers

BOUQUETINS - du NID d' AIGLE ( tramway du MONT BLANC ) 

BOUQUETINS - ROIS des HAUTS ALPAGES 

DIAPORAMA sur le BOUQUETIN ( sonorisable - Juillet 2015 )

de nature environnement à Villeneuve ( remerciements )

BOUQUETINS du Vercors SOMMET du GRAND VEYMONT

______________________

CHAMOIS - du BASTO - ( parc du MERCANTOUR )

CHENILLES PROCESSIONNAIRES ( Cycle et DANGERS - Mars 2016 )

CHENILLES tordeuses du MELEZE ( Cycle et Dangers -Juillet 2016 )

Marmottes et marmottons

MARMOTTES ( Biologie , habitat et hibernation )

HORS SENTIER respecter la tranquilité de la FAUNE l'HIVER

NE PAS DERANGER LA FAUNE SAUVAGE l'Hiver ( hors sentier )

-----------------------------------------------------------------------------

RETOUR ARCHIVES début de LISTE

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE - FLORE

 

RETOUR vers ARCHIVES 

SOMMAIRE

 

Voir les commentaires

ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER

ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 -

de GUEMEZ à SANTANDER

les spots de Surf de CANTABRIE - les Bouches de SANTANDER 

 

__________________________

GUEMEZ

GUEMEZ une étape terminée dans le gîte " Donativo " du Père Ernesto; Un gîte mondialiste avec des hospitaliers de nombreux pays ( Amérique du sud surtout ) , une ambiance chaleureuse et cosmopolite. Père ERNESTO est une puissante personnalité , messianique, engagé dans des actions humanitaires en Amérique Latine, une part importante des revenus dégagés par la gestion de ce magnifique gîte servent à financer ces actions humanitaires .

__________________________

Partis de Guemez ,nous filons plein ouest vers les falaises dominant l'Atlantique .

D'abord quelques kilomètres en bord de route, puis des chemins conduisant aux fameuses falaises .Tout le début, matinal, de cette dernière étape va être rythmé par la contemplation des puissants rouleaux de l'océan, se fracassant sur les récifs au pieds de hautes falaises . Nous pénétrons dans " la Planète SURF " , chaque crique est un " spot ", chaque accés aux criques un parking , parfaitement emménagé avec des nuées de " vans " et de " camping cars " venant de toute l'Europe; pour les vénérables pélerins, que nous sommes, l'accueil de ces sportifs est chaleureux, la cafetière souvent partagée .

Après un parcours commun , mes " pélerines " optent pour un sentier à l'intérieur des terres, personnellement j'opte pour le sentier côtier qui suit toutes les indentations de la côte . Je n'imaginait pas combien cela allait être long, avec pour seul compagnon un Coréen, ne parlant ni Anglais ni Espagnol , en ligne de mire . Le paysages est sauvage , splendide, le grondement de l'océan en bruit de fond , peu à peu Santander se précise dans la brume. Chaque fond de vallon est marécageux, le sentier y est englouti par les " herbes de la Pampa " , puis débouche sur le faîtes des falaises , où l'herbe est rase, battue par les vents. Et cette configuration se répète à l'infinie. Un flot continu de piétons vient en sens inverse et les saluts sont chaleureux, les visages souriants . Pressé par le temps j'accélère, le rythme devient vraiment rapide et au détour d'une chétive pinède, je débouche soudain sur le premier détroit où , les flots de la marée montante, se déversent dans la baie de Santander . .  

ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDERETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER
ETAPE 17 - Vers COMPOSTELLE 2016 - de GUEMEZ à SANTANDER

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE

Projet COMPOSTELLE 2016

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #PATRIMOINE - VILLAGES, #PYRENNEES, #ITINERANCE, #PAYS BASQUE
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 

ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -

de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 

___________________________

textes goelandmedia.prod@gmail.com (c) 2016

Et nous voici en PAYS BASQUE , aprés la gentillesse des Béarnais , nous faisons connaissance avec l' ACCUEIL CHALEUREUX des BASQUES . . .Au cours de notre progression, nous sommes littéralement comblés de gestes spontanés de sympathie . .  Cette nouvelle étape va " PIMENTER " notre voyage .

Cette étape bucolique à souhaits, nous a emmené tout d'abord sur de longues crêtes dominant le moutonnement des coteaux verdoyants de cette "Euskadi heureuse " , la province du " Labourd " . Ma grande surprise a été d'y voir d'innombrables huttes de chasse et autres palombières, certaines, centenaires, perchés à plus de dix mètres de haut dans les arbres, les  palombes étaient chaudement attendues , mais au dire des chasseurs, elles avaient déclinés l'invitation ; comme on les comprend ! Ceci dit , ces chasseurs étaient très avenants . . . Passés ces crêtes, aprés avoir traversé , bois et vallons ,nous sommes parvenus sur le plateau d' ITXASSOU; occupé par un centre de vol à voile,ce jour là une intense activité y régnait . Une colonne imposante, véritable obélisque s'y dresse, ce plateau, site archèologique proto-historique, domine la profonde vallée de la Nive .

PLATEAU D' ITXASSOU ( texte du web (c) )

" C’est le 17 juillet 1955 que le Maire d'Itxassou, Mr Edouard, donne l'autorisation aux Ailes Basques, qui étaient alors l'aéroclub de Biarritz, d'utiliser comme terrain d'atterrissage, après négociation avec les propriétaires, les friches de la dorsale de l'Urzumu. Aplanies par la suite, on a pu y créer une piste de 600 m de long.
Au préalable , le 30 juin 1955, une instructrice de planeur, Madeleine Renaud avait décollé de Biarritz sur un planeur en bois et toile et s’était posée sur une bande dégagée par un propriétaire, sur le Mont Urzumu, l'endroit de l'aérodrome actuel. Eh oui, c'est une femme qui vola la première à Itxassou , à méditer !
Le terrain fut appelé du nom du Sous Lieutenant Robert IRIBARNE, en la mémoire de ce fils du village, pilote héroïque de l’escadrille Normandie Niemen, abattu au combat dans les derniers mois de la guerre 39/45. "

Une stelle , au bord du chemin , rappelle l’épopée de ces héros, aviateurs Français volontaires qui ont combattus au coté des « soviétiques « contre les Nazis .

ARRIVEE à ESPELETTE

Le hasard, mais y a t-il du hasard sur le Chemin ?? Le hasard, donc, m'a fait rencontrer à l'entrée de l'église une adorable mamie Basque qui faisait office de " sacristain "; un baptème allait être rendu dans l'église et je voulait y entrer ; alors que la plupart des touristes étaient gentiment dissuadés, cette adorable personne m'a fait pénétrer dans le sanctuaire par la sacristie, sous promesse d'une extrème discrétion . Au passage elle m'a mis le sceau de l'église sur ma crédentiale .Et j'ai donc pu assister,dans ce magnifique sanctuaire à un office de baptème, chanté; j'avoue que les intonations de ces chaudes voix graves sous les voutes de l'église Saint Etienne, m'ont saisit d'émotion . Débuter dans la vie, pour ce petit baptisé, par une telle chaleur vocale m'a semblé être un excellent présage .

Par la suite, nous avons pu profiter aussi d'un spectacle de danses Basques traditionnelles ; l'étape a été riche en rencontres, dans ce village classé parmi les plus beaux villages de France . 

ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 

__________________________

EGLISE d' ESPELETTE - Saint Etienne d'Espelette 

__________________________

LE RETABLE d’ESPELETTE

_________________________

L’église Saint Etienne d’ ESPELETTE offre entre autres œuvres d’art, un magnifique rétable ; ce rétable du XVIIIéme siécle a deux registres, avec niches à coquilles garnies de statues de bois doré; en son centre un grand tableau représentant la lapidation de St Etienne. Des deux côtés du tabernacle, deux scénes sculptées sur bois représentant l'arrestation et la lapidation de St Etienne. Sur le tabernacle, une croix de bois dorée du XVIIéme siécle ou début XVIIIéme, restaurée récemment.

C'est un splendide sanctuaire, avec plusieurs étages de galeries en bois , une riche décoration ; y prier, y méditer a été pour moi un réel privilège .

ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 
ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque ETAPE 4 - vers COMPOSTELLE 2016 -   de HELETTE à ESPELETTE au coeur du Pays Basque 

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE EGLISE

PATRIMOINE RELIGIEUX

 

 

SOMMAIRE

Projet COMPOSTELLE 2016

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #CHEMIN SAINT JACQUES, #EGLISE-MONASTERE, #PATRIMOINE - VILLAGES, #ITINERANCE, #PORTES-HEURTOIRS, #PAYS BASQUE
fond photographique BJ(C) EUSKADI - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com (C)

fond photographique BJ(C) EUSKADI - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com (C)

ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 de SAINT PALAIS à HELETTE -

pas à pas sur le sentier de liaison

___________________________

Une très belle étape au travers des coteaux verdoyant, du Pays Basque ( l' Euskadi coté Français ) . Un itinéraire de liaison en cours de tracé , plutôt aléatoire ,malgré des descriptifs pourtant précis , mais un sentier débalisé ou englouti par une végétation luxuriante . Mais avec la volonté de passer outre, en utilisant parfois le réseau routier , la bonne humeur aidant, l'étape a été faites ;

UN GRAND MERCI à l' AMABILITE de la POPULATION BASQUE , à SA FRATERNITE et SA SPONTANEE DEMARCHE POUR NOUS AIDER !

Peu à peu le rythme s'établit , les muscles se font , le souffle s'accorde au pas, les paysages défilent, magnifiques; côteaux verdoyants, épaisses forêts, boccage cultivé comme un jardin, se succédent , les rencontres d'une grande fraternité confirment une fois de plus l'ambiance exceptionelle DU CHEMIN - Car pour avoir fait énormément d'itinérance , on ne peut que constater que sur ces CHEMINS, quelque chose d'exceptionnel imprégne la route, la chaleur humaine, que le consumérisme a gommé partout ailleurs .

L'arrivée sur Helette se fait tout en douceur , et sa découverte , celle des blanches maisons basques est un grand bonheur !  

Les LAUBURU ( Les CROIX BASQUES ) 

et les stèles discoïdales 

___________________________

A chaque village , naturellement nous allons vers les cimetières ; en effet dans ce monde aseptisé, deshumanisé, qui est le notre, le besoin vital de trouver de l'eau, ce besoin logique et naturel, est rarement satisfait ; sauf dans les cimetières qui comportent, sur tout le territoire Français, un point d'eau ,libre d'accés .

Donc nous visitons les cimetières, souvent juxtaposés aux sanctuaires où nous nous recueillons et où nous nous délectons de patrimoine vivant . Dans ce beau Pays Basque, nous découvrons au passage les très esthétiques CROIX BASQUES , " les LAUBURU " aux formes solaires et arrondis . 

 

ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTEETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTEETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE

__________________________

Le VILLAGE d’ HELETTE

__________________________

Hélette est un petit village du Pays Basque. Le village est situé dans le département des Pyrénées-Atlantiques .Le village de Hélette  ( arrondissement de Bayonne ) , est un village de coteau ( altitude d'environ 260 m ).

Contrairement à de nombreux villages basques, Hélette ne présente pas le triptyque église-fronton-place, l’église se trouvant initialement à l’écart du bourg. Cette situation semble résulter de la position du village sur l’antique voie romaine, entre Bayonne et Pampelune, sur la portion menant de Mendionde à Saint-Jean-Pied-de-Port, qui devint une voie secondaire du chemin de Compostelle, reliant Bayonne à Saint-Michel et Saint-Jean-Pied-de-Port. L’église, elle, fut construite au Moyen Âge, près de la maison forte qui gardait le pont de Garatzubieta .

textes inspirés de wikipedia (c) et autres sources personnelles .

ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE
ETAPE 3 - vers COMPOSTELLE 2016 - de SAINT PALAIS à HELETTE

___________________________

L’ Eglise SAINTE MARIE D’ HELETTE

________________________

L'église Sainte-Marie d'Hélette, comme celles de Bayonne, possède trois étages de galeries de bois (la construction de ces galeries fut décidée par l'évêque de Bayonne, afin accueillir plus de fidèles), ceci en 1695.

Traditionnellement, les hommes y prenaient place tandis que les femmes s'installaient en bas. Le chœur , baroque, est richement décoré. L’église est de forme rectangulaire ( orientée nord-ouest/sud-est ) . Elle est éclairée par huit grandes baies (quatre de chaque côté de la nef). Le clocher actuel fut érigé en 1885, remplaçant un clocher-mur. L'indication Domus mea Domus orationis 1695 ( « Ma maison est une maison de prière » ) placée sur le linteau de la porte d’entrée, en indique la date dupremier clocher. La sacristie et l’ancienne école, à l’instar du nouveau clocher, sont accolées à l’église.

Elle recèle une statue de saint Jacques le Majeur, ( classée ). La statue en bois doré représente saint Jacques portant les attributs du pèlerin : bourdon, calebasse et coquille Saint-Jacques. Affirmant donc le caractère jacquaire des bâtiments .

__________________________

LES POTTOKS ( 3 vidéos )

__________________________

La TRANSHUMANCE des POTTOKS

marche des POTTOKS à HELETTE 

Les POTTOKS montée en alpage 

 

__________________________

LES POTTOKS ( prononcer Pottioks )

__________________________

Le pottok est une race de poney vivant principalement à l'ouest du Pays basque, dans les Pyrénées. D'origine très ancienne ( Paléolithique ), il a été conservé presque identique jusqu'à nos jours . Il présente des ressemblances morphologiques avec les chevaux des peintures rupestres de la région. Les pottoks seraient issus des petits chevaux qui peuplaient le Sud-Ouest de l'Europe, il y a environ un million d'années. Les plus récentes études scientifiques le rattachent au tronc des races de chevaux dites Cantabriques-pyrénéennes ( cántabro-pirenaico ), ce qui l'apparente au Garrano, à l'Asturcón, et au Jaca Navarra . Une étude génétique montre clairement le regroupement de trois races espagnoles d'origine celtiques provenant de l'Atlantique : le Jaca Navarra, le poney galicien et le Pottok.

Chassés, les ancêtres du Pottok trouvèrent refuge dans les massifs rocheux des Pyrénées et survécurent au climat perturbé des dernières glaciations du quaternaire Les peintures rupestres des grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya représentent des chevaux très similaires au pottok basque actuel et attestent donc d'une très ancienne présence .

Les Basques eurent la sagesse de conserver les troupeaux de pottoks : les paysans locaux les utilisèrent pour l'agriculture. Mais au XIXéme siècle, pour satisfaire aux besoins en charbon, les pottoks furent envoyés dans les mines de charbon ( de la région et du Nord de la France ). Le pottok était apprécié pour sa petite taille, sa force, sa robe sombre donc peu salissante et sa rusticité .

 

 

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE EGLISE

PATRIMOINE RELIGIEUX

 

 

SOMMAIRE

Projet COMPOSTELLE 2016

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #SOMMET, #ITINERANCE, #ALPES MARITIMES
SOMMET du MONT MOUNIER - au dessus de Valberg - ALPES MARITIMES

SOMMET du MONT MOUNIER -

au dessus de Valberg - ALPES MARITIMES

___________________________

VALBERG

_______________

Valberg est une station de sports d'hiver ( commune de Guillaumes - département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur). La station située, donc, dans les Alpes du Sud s'étend du massif du Mont Mounier (2 817 m), au nord, à celui du Dôme de Barrot (2 136 m), au sud. Ouverte en 1936, la station s'étend sur un plateau gazonné au pied du Mont Mouinier.

______________________

LE MONT MOUNIER

______________________

le mont Mounier (2 817 m), situé à 6 kilomètres du centre de Valberg est séparée de cette barrière montagneuse - pour l'essentiel et jusqu'au col de la Cayolle (2 326 m) - par la partie orientale de la haute vallée du Var constituée des affluents de rive est du Var et notamment ici du Tuébi avec le vallon de l'Aygue-Blanche qui prend ses sources sous les barres de calcaire Tithonique du mont Mounier. La pluspart des sommets, cités, ci-dessous sont visibles depuis le Mont Mounier ; cette situation en fait un incomparable belvédère des Alpes du Sud

textes inspirés de wikipédia (c) et de diverses autres sources personnelles 

ACCES au SOMMET - l'accés se fait en remontant une longue crête sur 5 à 6 km , sans aucunes difficultés ; le panorama découvert du sommet est éblouissant 

 

Sommets OUEST

À l'ouest et au nord-ouest de la station se dresse un massif montagneux, long de quelque 30 kilomètres et de direction Nord-Sud - appelée « massif du Pelat » ou « chaîne Pelat-Frema-Grand Coyer ». Cet ensemble montagneux est coupée en deux éléments distincts par l'échancrure du col des Champs (2 045 mètres) qui, large de près de 3 kilomètres, permet d'apercevoir au loin le massif des Trois-Évêchés (2 819 mètres). L'élément septentrional s'élève vers le nord de la tête de l'Encombrette (2 682 mètres) jusqu'au mont Pelat (3 050 mètres) et au Cimet (3 020 mètres).

Le mont Pelat ,qui en est le sommet culmine à 3 050 mètres d'altitude –  ( Situé à 25 km du centre de la station , environ ) . Quant à l'élément méridional - qui s'allonge sur 15 kilomètres vers le sud à partir du col des Champs - il aligne notamment et successivement le sommet de la Frema (2 747 mètres), les aiguilles de Pelens (2 523 mètres), le grand Coyer (2 693 mètres) et le mont Saint-Honorat (2 517 mètres). ( celui ci est à environ,13 km du centre de Valberg.  La station est séparée de ce massif, par les Gorges de Daluis ,puis plus loin, de Guillaumes jusqu'au col de la Cayolle, par la haute vallée du Var (comprenant le val des Entraunes). 

__________________

SOMMET NORD

______________

Au nord de la station se dresse la barrière montagneuse - longue aussi de quelque 30 kimomètres et de direction Nord-Ouest-Sud-Est - qui est ou bien individualisée comme « chaîne Côte-de-l'Âne-Mont-Mounier » ou bien intégrée au massif franco-italien du Mercantour-Argentera. Ce grand massif montagneux, partant de fait du mont Pelat, compte une série de sommest remmarquables , soit, successivement ,la Roche-Grande (2 753 m), la cime de Pal (2 818 m), les sommets du cirque de Sanguinière  ( à l'est du col de la Cayolle - 2 326 m) avec la pointe de la côte de l'Âne (2 916 m) cachée par la cime de Pal et jouxtant le Fort-Carra (2 880 m), le Bolofré (2 829 m, le mont Rougnous (2 673 m. au dela de l'échancrure du col de Crous ,on aperçoit au loin le mont Riounet 2 537m et la cime du Chavalet 2 452 m deux des sommets sud-est de la station d'Auron, puis, la cime Nègre (2 553 m) et le mont Mounier (2 817 m).

_________________________

SOMMETS NORD EST

_________________________

Au nord-est de la station se dresse la partie centrale - longue ici de quelque 33 km - de la puissante barrière montagneuse du massif franco-italien du Mercantour-Argentera. Cette partie centrale, compte des sommets prestigieus, tels, la Maladecia (2 745 m) et le mont Malinvern (2 938 m) qui encadrent, le col de la Lombarde (2 350 m) . Ce col dominant la station d'Isola 2000. Se succèdent ensuite la cime sud de l'Argentera, le point culminant avec ses 3 297 m, la cime du Mercantour (2 772 m) et la cime du Gélas (3 140 m) précédant la cime de la Malédie (3 059 m) et le mont Clapier (3 045 m) . . . Pour les plus connus

_________________________

SOMMETS EST

_________________________

A une vingtaine de kilomètre de Valberg , on aperçoit le mont Malinvern, avec à 30 km, la cime sud de l'Argentera et la cime du Gélas. Valberg est séparé de cette barrière montagneuse d'abord par la partie orientale du chaînon du mont Mounier (2 817 m) et la haute vallée du Cians puis par la profonde entaille de la vallée de la Tinée avec son vallon affluent de Molières.

textes inspirés de wikipédia (c) et de diverses autres sources personnelles


 

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l' ONGLET CI-DESSUS !

RETOUR SOMMAIRE

SOMMETS et COLS 

Voir les commentaires

SOMMETS et COLS des REGIONS de FRANCE - sauf département des Alpes de Haute Provence -

CHALETS d' ALPAGES - Constructions incroyables 

COLS et TOURS de MASSIFS 

AUTOMNES en MONTAGNE ( Couleurs incroyables )

VISITE VIRTUELLE du PARC du MERCANTOUR

VOL VIRTUEL AUTOUR du CERVIN 

_______________________________________

SOMMETS - Autres massifs

_______________________________________

REGION PACA 

__________________________

HAUTES ALPES - ( département 05 )

__________________________

COL de la ROUSSE ( entre UBAYE et Boscodon ) 

COL de VERDUN ( Jabron - Hautes Alpes )

LE GRAND MORGON

MONTAGNE de MARE ( vallée du Jabron )

EOURRES et la MONTAGNE de MARE

COL du CHARDONNET ( Refuge du Chardonnet - Vallée de la Claret )

__________________________

Massif des ECRINS

__________________________

LA BERARDE - GLACIER de la PILATE ( Ecrins Ouest )

GLACIER BLANC ( Rapport sur sa régression ) 

GLACIER BLANC ( Montée au dessus du refuge ) 

GLACIER NOIR ( remontée des moraines )

__________________________

Massif du QUEYRAS 

__________________________

AIGUILLE de CARAMENTRAN ( St Veran - Queyras )

AIGUILLE de CARAMENTRAN ( Itinérance - St Veran - Queyras )

CADRANS SOLAIRES moments d'éternité 

CEILLAC - Bramouse - Col fromage 

CHATEAU QUEYRAS gardien des vallées heureuses

CHALETS de CLAPEYTO ( ARVIEUX - Queyras )

du COL AGNEL à SAINT VERAN ( crètes de CARAMENTRAN )

COL AGNEL dans la brume ( QUEYRAS - et ITALIE ) 

Col de BRAMOUSSE ( Ceillac - Queyras )

Col de CARAMENTRAN ( St Veran - QUEYRAS )

Col de CHAMOUSSIERE ( St Veran - QUEYRAS )

Col FROMAGE ( Ceillac - Queyras )

col SAINT VERAN ( Queyras - itinérance )

CULA ( tête de la )

​FONT SANCTE - point culminant du QUEYRAS

FREMA ( Aiguille de la )

LAC MIROIR - PAS du CURE ( Queyras - Juil 2012 )

AUTOUR du LAC Ste ANNE ( Queyras - JUIL 2014 )

PIC de MALRIF ( Abries - QUEYRAS )

​TETE de TOILLIES ( en HIVER )

TETE de TOILLIES ( en été depuis lacs Blanchets )

TETE de TOILLIES ( en été - Itinérance )

VISO vu de CARAMENTRAN

________  VISO ( tour du VISO )  ________

tour 2010

-5- ETAPE 1 - ROCHE ECROULEE - Refuge CAF du VISO

-6- ETAPE 2 - Rfge du viso - col de la traversette - Rfge QUINTINO SELLA

-7- ETAPE 3 - Rfge QUINTINO SELLA ( IT ) - Rfge VALLANTA

-8- ETAPE 4 - Rfge VALENTA - col Valenta - ROCHE ECROULEE

tour 2011---------------

-1- ETAPE 1 - ROCHE ECROULEE - Refuge CAF du VISO

-2- ETAPE 2 - Rfge du viso - col de la traversette - Rfge QUINTINO SELLA

-3- ETAPE 3 - Rfge QUINTINO SELLA ( IT ) - Rfge VALENTA

-4- ETAPE 4 - Rfge VALENTA - col Valenta - ROCHE ECROULEE

______________ Massif du THABOR _______________

LACS du THABOR ( Massif du Thabor - photos MC(c) -)

SOMMET du THABOR

Mont THABOR

RETOUR SOMMAIRE

SOMMETS et COLS 

_______________________________________

DEPARTEMENTS - PACA 06 - 13 - 83 - 84

_______________________________________

ALPES MARITIMES ( Département 06 )

___________________________

CAIRES de COUGOURDE ( Parc du MERCANTOUR - BOREON )

COUGOURDE Refuge ( et lac de Trecolpas )

______________   VESUBIE et MERVEILLES  _______

​BAISSE du BASTO ( col de la )

pas des VERRAIRIERS ( vallée des Merveilles )

COL de FENESTRE ( Madone de FENESTRE - Vésubie )

________  MERVEILLES et FONTANALBE   ________

MONT BEGO ( vallée des Merveilles MERCANTOUR - FR 06 )

MERVEILLES ( Gravure de la Vallée des Merveilles )

HISTORIQUE des GRAVURES ( Vallée des Merveilles )

LAC VERT ( refuge de Fontanalbe et gravures )

MONT MOUNIER ( au dessus de Valberg - Ht Var )

MONT VISO ( col Vallanta - lac Lestio )

MONT SAINT HONORAT ( sous l'orage )

MONT SAINT HONORAT ( Ascension )

TETE et col de PAGARI ( Vésubie ) 

__________________________

BOUCHES du RHONE ( Département 13 )

__________________________

SAINTE VICTOIRE ( montagne de la )

CRETES de la SAINTE BEAUME ( Bouches d/Rhône - Oct 2011 )

GORGES de SAINT PIERRE ( VAL d' ALLOS - Sept 2009 )

 

__________________________

DEPARTEMENTS - PACA 06 - 13 - 83 - 84

__________________________

VAR ( Département 83 )

__________________________

PORQUEROLES côte Nord ( archipel des iles d'or )

PORQUEROLES côte SUD OUEST ( archipel des iles d'or )

MONT FARON

SAINT HONORAT ( Ht VAR - SEPT 2011 )

__________________________

VAUCLUSE ( Département 84 )

__________________________

GORGES de la NESQUE

GOUFFRE du CALADAIRE ( prés de Banon )

MONTS du VENTOUX ( Gorges de la NESQUE )

MOURRE NEGRE ( sommet du LUBERON )

__________

OCCITANIE

___________

___________________________

Département 12 - AVEYRON

___________________________

AUBRAC ( Chemin de Compostelle 2013 )

CAYLAR (le ... CAUSSE du LARZAC)

CONQUES au fil des rue

CONQUES (pas à pas et château cloître)

COUVERTOIRADE (village de ... CAUSSE du LARZAC)

___________________________

Département 30 - GARD

___________________________

___________________________

Département 34 - HERAULT

___________________________

Département 46 - LOT

__________________________

MARCILHAC (Vallée du Célé - d 'Espagnac à Sauliac)

SAINT-CIRQ LAPOPIE (Lot - Quercy)

__________________________

Département 48 - LOZERE ( compostelle 2013 )

__________________________

SAUGUES en GEVAUDAN

__________________________

Département 82 -TARN et GARONNE

__________________________

AUVILLAR Village perché ( sur le Chemin GR 65 )

__________________________

Département 66 - PYRENEES ORIENTALES

__________________________

__________________________

AUVERGNE RHONE ALPES

__________________________

__________________________

Département 26 - DROME

__________________________

____  VERCORS  ____  Dept 26 & 38  ____

le GRAND VEYMONT ( Sommet Culminant du VERCORS )

Les Hauts Plateaux ( du VERCORS )

LA COMBE LAVAL ( route du vertige )

COMBE LAVAL ( route du vertige - Vercors )

PAS des CHÂTONS ( VERCORS accés au Gd VEYMONT )

PAS de la VILLE ( VERCORS accés au Gd VEYMONT )

__________________________

Département 38 - ISERE

__________________________

MASSIF du VERCORS

SOMMET du GRAND VEYMONT

CARTES et ITINERAIRE pour Gd VEYMONT

HAUTS PLATEAUX et GRAND VEYMONT

__________________________

Département 43 - HAUTE LOIRE

__________________________

( compostelle 2013 )

LE PUY en VELAY au fil des rues

__________________________

Département 73 - SAVOIE

__________________________

ARAVIS ( massif des Aravis en Hiver )

Bonneval sur Arc (Haute Maurienne - Savoie)

___________________________

Département 74 - Haute Savoie 

___________________________

AIGUILLE VERTE et DRUS ( vue d' Emosson )

​AIGUILLES de CHAMONIX et AIGUILLES ROUGES

AIGUILLES ROUGES - LAC BLANC ( réserve naturelle - CHAMONIX )

​AIGUILLE du MIDI ( sommet de ) - CHAMONIX

AIGUILLE et GLACIER de BIONNASSAY ( St Gervais Pays du Mont Blanc )

Le NID D' AIGLE - Tramway du MONT BLANC

Le MONT JOLY ( Belvédère du Mont Blanc )

TRAMWAY du MONT BLANC ( St Gervais PAYS du MONT BLANC )

Vallon de BIONNASSAY

________________________________

lien vers autre blog - PHOTOS

contact,commentaires,suggestions - ICI -

RETOUR tête de liste

___________________

AQUITAINE LIMOUSIN - POITOU CHARENTE

__________________________

Département 32 - GERS

__________________________

FLAMARENS village perché ( sur leCHEMIN GR 65 )

LECTOURE village perché ( Ancien Oppidum - GR 65 )

___________________________

Département 40 - LANDES 

___________________________

Département 64 - PYRENEES ATLANTIQUES

___________________________

LA RHUNE ( dernier sommet des Pyrénées avant l'océan )

BEARN - PAYS BASQUES - ( Compostelle 2015 et 2016 )

SOMMET de la GUADALUPE ( au dessus d' HONDARRIBIA )

___________________________

MORLANNE ( Pyrénées Atlantique, hors GR65 (C), Chemin de St Jacques )

MORLANNE ( Pyrénées Atlantique - LE CHATEAU )

 

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

Voir les commentaires

SOMMETS - COLS - LACS - GLACIERS -

RANDONNEES HIVERNALES - SOMMAIRE

______________________________

INFOS SECURITE et SANTE

_______________________

Cycle et DANGERS des CHENILLES PROCESSIONNAIRES du PIN 

LES TIQUES et la MALADIE de LYME

Suric@te la sentinelle des sentiers et territoires

LES PRINCIPAUX NUMEROS D'APPEL des SECOURS 

  1. le 112 Numero EUROPEEN D'URGENCE SECOURS
  2. le 18 Numero d'APPEL POMPIERS ( France Uniquement )
  3. le 17 Numero d'APPEL POLICE et GENDARMERIE

La plupart des DIAPORAMA comportent un ONGLET de SONORISATION

sous les PHOTOS - Cliquez dessus pour sonoriser !
merci de vous abonner et de nous laisser un petit commentaire , vos remarques nous aident à progresser . . . 

bienvenue sur PHOTOS de BER DRANREB

____________________________________

Les liens inactifs apparaissant en blanc sont peu à peu activés au fur à mesure de la mise en ligne des albums photos correspondants -

Pour VISIONNER en GRAND FORMAT cliquez sur les images

________________________________

lien vers autre blog - PHOTOS

contact,commentaires,suggestions - ICI -

Rendez vous sur FACEBOOK

________________________________

MARCHES - pérégrinations - PELERINAGES ( pod cast FRANCE CULTURE )

BLOG GRAPHISME PASSION

________________________________

 

SOMMETS et COLS de FRANCE et d'AILLEURS

__________________________

DOM- TOM

lien vers SOMMETS des ALPES de HAUTE PROVENCE ( 04 )

lien vers COLS . . . . des ALPES de HAUTE PROVENCE ( 04 )

lien vers SOMMETS de la REGION PACA ( 13 - 05 - 06 -83 - 84 )

lien vers COLS . . . . de la REGION PACA ( 13 - 05 - 06 -83 - 84 )

lien vers SOMMETS des AUTRES REGIONS FRANCAISES

lien vers COLS . . . . des AUTRES REGIONS FRANCAISES

lien vers SOMMETS des PAYS ETRANGERS 

lien vers COLS . . . . des PAYS ETRANGERS 

ESCAPADES en SUISSE

( Cantons de Vaud ) Valais - Wallis - ( Alpes Bernoises - Oberland )

__________________________

LACS et GLACIERS de FRANCE et d'AILLEURS

__________________________

DOM- TOM

lien vers LACS . . . . . des ALPES de HAUTE PROVENCE ( 04 )

lien vers GLACIERS  des ALPES de HAUTE PROVENCE ( 04 )

lien vers LACS . . . . . de la REGION PACA ( 13 - 05 - 06 -83 - 84 )

lien vers GLACIERS   de la REGION PACA ( 13 - 05 - 06 -83 - 84 )

lien vers LACS . . . . . des AUTRES REGIONS FRANCAISES

lien vers GLACIERS   des AUTRES REGIONS FRANCAISES

lien vers LACS . . . . . des PAYS ETRANGERS 

lien vers GLACIERS  des PAYS ETRANGERS 

RANDONNEES HIVERNALES de FRANCE et d'AILLEURS

__________________________

 lien vers RAQUETTES en ALPES de HAUTE PROVENCE ( 04 )

lien vers RAQUETTES en  REGION PACA ( 13 - 05 - 06 -83 - 84 )

lien vers RAQUETTES en  AUTRES REGIONS FRANCAISES

lien vers RAQUETTES en  PAYS ETRANGERS 

 

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

Voir les commentaires

ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN

__________________________

ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE

__________________________

Montée vers l'ermitage de Notre Dame de Guadeloupe ( GUADALUPE ) .En ligne de mire des crêtes dominant HONDARRIBIA , la volonté se tend soutenue par la vison de son altier clocher qui aide le pèlerin à gravir la dure montée du Chemin ! Peu à peu , pas à pas , la vue de dégage sur l’immense estuaire de la Bidasoa ( baie de Txingudi ). On distingue ,alors très nettement l’imbrication des cités de Hendaye , Irun et Hondarribia , qui se sont groupées dans une cum-urbation internationale soutenue par leur unité linguistique Basque .

L'élégant ermitage de la Vierge de Guadalupe, patronne de Hondarribia est visible de n'importe quel point de la ville. Situé sur le flanc du mont Jaizkibel, il a été construit au XVIéme siècle. Détruit et reconstruit de nombreuses fois, ravagés par les sièges incessants; l'ermitage actuel date du XIXéme siècle.

Les habitants d'Hondarribia vénèrent la figure de la vierge de Guadalupe, entourée d’ex voto, maquettes de bateaux et divers objets marins, dons des marins, en signe de remerciement après un voeu exaucé par la vierge. Tous les ans, le 8 septembre a lieu une « romería « ou fête champêtre dans les prairies qui entourent le sanctuaire. " L'alarde" , défilé traditionnel, qui commémore la victoire sur les troupes françaises en 1638, monte jusqu'à l'ermitage, où chaque compagnie en uniforme d'époque tire une salve de mousqueterie en l'honneur de la Vierge. Un détour par les fortifications , voisines du sanctuaire, ravira le pèlerin friand d’Histoire .

Sorti de ces visites , la marche se poursuit à flanc de crêtes dans des strates de grès couvertes de chataigniers ; Le Cèpes ( Hongos en Espagnol ), n’y est pas rare et nous avons pu en améliorer notre repas ce jours là, avec une bonne poelée de chataîgnes !

RETOUR SOMMAIRE COMPOSTELLE

 

RETOUR SOMMAIRE

PATRIMOINE RELIGIEUX

ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN
ERMITAGE de LA VIERGE de GUADELOUPE entre HONDARRIBIA et SAN SEBASTIAN

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

Voir les commentaires

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #CHEMIN SAINT JACQUES, #PATRIMOINE - VILLAGES, #COMPOSTELLE - GR 653, #VAUCLUSE

__________________________

CAMIN ROMIEU -CHEMIN D'ARLES vers ST JACQUES de COMPOSTELLE

__________________________

ARLES CITE ROMAINE et PROVENCALE

ARLES MUSEE - STATUAIRES et SCULPTURE - MOSAIQUES

ARLES MUSEE - OBJETS de la VIE QUOTIDIENNE

_________________________

ARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUES

ARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE -

Provenance des collections, principalement, collections des " Aliscans " et fouilles

subaquatiques dans le Rhône , et nombreux autres sites

_______________________________________

STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUES

_______________________________________

 

LES MOSAIQUES

________________________

Les Mosaîques , ces tableaux précieux, minutieux, souvent dépeignant des scènes mytologiques , celles photographiées ici sont du 1er siècle de notre ère . Dans les villas Romaines, de ce siècle d'expansion, considéré comme l'apogée de la puissance de Rome , même les sols étaient des tableaux .

Très bonne surprise dans ce musée archéologique , les mosaïques peuvent être contemplées depuis une galerie permettant de littéralement survoler les motifs .Notez les " croix gammées " ,autour de la tête de la " Méduse "; ces symboles solaires, d'inspiration bouddhiste , qui ont été spoliés et profanés par les nazis, sont une preuve indiscutable des relations commerciales entre l'empire Romain et le sous continent Indien .

ARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUES
ARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUESARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUES
ARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUESARLES le MUSEE ARCHEOLOGIQUE - STATUAIRE et SCULPTURES - MOSAIQUES

ACCES  AU SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

RETOUR Accueil

SOMMAIRE du BLOG

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog