Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #ALPES DE HAUTE PROVENCE, #EAUX VIVES, #FLORE, #LAC, #PARC MERCANTOUR, #VAL D' ALLOS

ber.dranreb04.overblog.com

TOURBIERES , inter-face entre EAU et TERRE FERME

___________________________________

Une tourbière

est une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de la tourbe, un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique, peu ou pas décomposée, d'origine végétale. C'est un écosystème particulier et fragile dont les caractéristiques en font, malgré des émissions de méthane, un puits de carbone, car il y a plus de synthèse de matière organique que de dégradation.

__________________________________

15 à 30 % du carbone stocké dans les sols le seraient dans les tourbières (250 à 460 Pg dans les tourbières contre 2300 Pg dans les autres sols) et si les tourbières émettent aussi du méthane (20 à 40 % des émissions totales, et 70 à 90 % du total des émissions naturelles), elles constituent néanmoins un des puits naturels de carbone les plus importants pour les milieux émergés de la planète (sur une petite surface, elles absorbent environ 1 % de toutes les émissions de carbone fossile, 0.07 pour 8.2 Pg émis et absorbé par la biomasse). Une perte supplémentaire de 1 % du stock de carbone tourbeux équivaudrait à un pourcentage d'environ 30 à 60 % des émissions annuelles de carbone fossile.

_________________________________

On trouve des tourbières dans le milieu arctique, subarctique, tempéré et tropical.

  • En zone tempérée, la température doit être faible, ce qui ralentit encore les processus de décomposition de la matière organique morte.

  • En zone tropicale, ce sont les précipitations importantes qui compensent l'importante évapotranspiration.

Il existe de nombreux types de tourbières, selon leur latitude, altitude, région biogéographique, géologie, écologie, etc. Comme les autres zones humides, ces écosystèmes abritent une biodiversité élevée et très souvent des espèces rares, ou devenues rares, ou dont les conditions de vie sont fragiles. La végétation et la faune y présentent souvent des adaptations ou caractéristiques singulières, parfois uniques : les plantes carnivores comme les Rossolis ou les Utriculaires, les plantes boréales, le Lézard vivipare, de nombreux invertébrés rares, etc. sont caractéristiques des tourbières et parfois leur sont inféodés.

________________________________

Formation des tourbières et de la tourbe

________________________________

La formation de la tourbe, au cœur de l'existence de la tourbière, peut être appelée turbigenèse, turfigenèse, turbification ou tourbification. C'est l'élément fondamental de l'existence de la tourbière. C'est l'accumulation progressive de matière organique non décomposée (essentiellement végétale) et son tassement qui contribue au fil du temps à former la tourbe.

La tourbe se développe en général dans un milieu presque constamment gorgé d'eau, sous un climat frais et humide, conditions très défavorables à la décomposition de la matière organique. De ce fait, la tourbe se caractérise par sa très forte quantité de matières organiques mortes non décomposées, dont la teneur peut aller jusqu'à 80 à 90 %.

On distingue schématiquement trois types de tourbe :

  • tourbe blonde (tourbe fibrique): formée par sphaignes, gorgée d'eau, structure fibrique, acide, riche en carbone organique ;

  • tourbe brune (tourbe mésique)

  • tourbe noire (tourbe saprique): formée par joncs et laîches, moins gorgée d'eau car plus dense, structure mésique à saprique, pHmoins acide que les deux précédentes, plus minéralisée ;

De façon schématique, une tourbière « classique » (c'est-à-dire au sens le plus courant : les lacs-tourbières) connaît plusieurs phases de développement : depuis le comblement progressif d'une dépression naturelle remplie d'eau par des plantes partant du bord, passant par la constitution d'un véritable tapis végétal s'épaississant petit à petit jusqu'à la prairie marécageuse !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !
Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSOUS !

Pour SONORISER le DIAPORAMA, cliquez sur l'ONGLET CI-DESSUS !

Mise en page goelandmedia.prod@gmail.com (C) tous droits réservés

fond photographique BJ(c)06-2016

NOUS CONTACTER

nous encourager en s' ABONNANT AU BLOG

_____________________________________

SUIVI de la PROGRESSION de nos 3 AMI(e)S sur les

CHEMINS DE SAINT JACQUES ou sur

COMPOSTELLE de 2012 à 2016 - 4 ans de bonheur et de découvertes

RETOUR SOMMAIRE  PATRIMOINE RELIGIEUX

fond photographique BJ(c) 12-2016 - mise en page goelandmedia.prod@gmail.com

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES du BLOG --> ARCHIVES

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog