Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)

CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES

( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)

__________________________

CHATEAU-NEUF VAL St DONAT

__________________________

Le village est situé au pied de la montagne de Lure, dans un vallon parallèle à la vallée de la Durance, ( parc naturel régional du Luberon ) . Le territoire est valloné, et présente un fort ensoleillement ; le caractère provençal est visible sur le patrimoine bâti typique de cette région, avec des jas et des cabanes en pierre sèche ( bories, cabanons . . .) ; mais également de nombreuses ruines, dont l'ancien village. Malgré un fort exode rural, la commune a gardé des activités traditionnelles (agriculture , élevage d'agneau, culture d'oliviers), et a connu une importante croissance démographique durant la deuxième moitié du XXéme siècle .                           ( population actuelle environ 500 habitants ) .

 

__________________________

Le vieux village ( ruines ) 

__________________________

Le vieux village de Châteauneuf-Val-Saint-Donat est bâti sur une butte dominant la plaine, et se trouve à l'Est du hameau des Chabannes. Les premières mentions écrites du village datent de 1220 (sentence arbitrale de Meyrargues, archives des Bouches du Rhône).

Comme de nombreux villages Provençaux, il est construit sur une éminence, ce qui permit dans les siècles passés de le défendre des multiples invasions . Quelques monnaies Gauloises et Romaines trouvées dans les environs laissent penser que ce site fut occupé très tôt. Sur le sommet de la butte était construit le château. Le village s'étalait sur les pentes Sud et Sud-Ouest. Il était autrefois fortifié comme l'indique la signification de son nom Castrum ( petite agglomération fortifiée ).

Une délibération du conseil municipal, datée du 9 Février 1653,dit :

" . . . autorise la démolition du Barry et du Portal, et que plusieurs particuliers, dont les maisons étaient contiguës aux Barrys, ayant élevé des protestations, ont la permission de récupérer les pierres sans abus, pour refaire la cantonade de leur maison".

Les rues principales du village portaient les noms de Soubeyranne, Jarlandins, Colombier . . .. Les ruelles du Four, de l'Andronne, de Clastre reliaient les rues principales entre elles. Quelques maisons situées en contrebas de l'enceinte constituaient le quartier de la Bourgade. L'église, située à l'intérieur même du bourg, adossée sur le flanc Sud du château, portait le nom de Notre-Dame de l'Etoile. L'église Sainte Antoine existe toujours et se trouve à une centaine de mètres, au Sud du vieux village. Le vieux village a, depuis la fin du XIXéme siècle, était abandonné par ses habitants.

CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)

__________________________

LE CHÂTEAU

__________________________

Aucun document ne permet de dater sa construction, mais on pense qu'il daterait au moins du XVéme siècle. En effet, en 1482, les consuls de Sisteron vinrent dans ce château pour féliciter Raymond de Glandevès, seigneur du lieu , Gouverneur de Provence, pour la naissance de son enfant.

On possède une description d’un Abbé  J.M. Maurel dans sa monographie de Châteauneuf-Val-Saint-Donat :

« Bâti sur le rocher, à l'extrémité Nord du village, il occupait une surface de 30 mètres sur 17 mètres. Du côté du midi, il était bâti sur des contreforts servant de mur de soutènement qui le rendait inaccessible. Sur ce versant, plusieurs tours carrées servaient de poste d'observation. A l'Ouest, une immense tour carrée, garnie de meurtrières pratiquées dans des murs d'une grande épaisseur, en défendait l'accès. On accédait au château par le Nord. L'entrée était précédée d'une avant-cour, autour de laquelle se trouvaient les greniers seigneuriaux, les écuries, les caves. Cette avant-cour franchie, on entrait dans la cour d'honneur. Celle-ci était équipée d'un four, d'un puits communiquant avec une citerne enterrée de 6,80 mètres par 4 mètres. La cour d'honneur permettait d'accéder à une vaste salle appelée salle des hommages, où était rendue la justice du village. De cette pièce, on entrait alors dans la bâtisse du seigneur par l'intermédiaire d'un vestibule.

Le corps du château était composé de la manière suivante : Le rez-de-chaussée comprenait la cuisine et le salon, ainsi qu'une pièce permettant d'accéder au cachot. Le premier étage était composé de six pièces « .

CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)
CHATEAU NEUF VAL St DONAT - sur le CHEMIN D'ARLES ( vers St Jacques de Compostelle) GR 653 (c)

__________________________

Dans le vieux village L’ EGLISE SAINT ANTOINE

__________________________

L'église Saint Antoine est située une centaine de mètres au Sud du vieux village. On l'aperçoit encore depuis le village actuel. En 1638, l’Évêque de Sisteron ordonne de transférer les droits paroissiaux de l'église Notre Dame de l’Étoile à l'église Saint Antoine. Mais le Seigneur du village s'opposa à cette opération qui l'aurait obligé de se déplacer pour effectuer ses devoirs religieux.

En 1683, l'église Saint Antoine, sous la pression grandissante des habitants, devint enfin l'église paroissiale. En 1876, on l'utilisait encore pour le culte des cérémonies funèbres des rares habitants du vieux village que l'on inhumait au cimetière voisin. Ensuite, la voûte s'écroula et elle fut remplacée par la vieille église Sainte-Madeleine. On peut visiter ses ruines encore debout.

 

__________________________

LA VIA DOMITIA

__________________________

La voie Domitienne passe en contrebas du vieux village . Créée au moment de la conquête du midi de la Gaule, à partir de 120 av. J.-C. par le consul Cneus Domitius Ahenobarbus, la voie romaine Via Domitia ou Voie Domitienne du nom de son fondateur, reliait l'Italie aux provinces d'Espagne. C'est la plus ancienne route construite en France. Elle fut réalisée à des fins militaires, mais rapidement elle devint une voie de communication et de commerce. Pendant le Moyen-Age, on l'utilisait encore couramment. Cette voie franchissait les Alpes au col du Montgenèvre, gagnait le delta du Rhône par les vallées de la Durance et du Calavon, traversait les plaines du Languedoc et du Roussillon, pour arriver en Espagne par le col de Panissars près du Perthus. Le tracé de cette voie est attesté par les historiens de l'antiquité, mais sur la portion comprise entre Apt et le col du Montgenèvre, aucune borne milliaire* n'a été retrouvée. Un gué aménagé sur la commune de Saint-Michel-l'Observatoire et un pont situé sur la commune de Ganagobie sont les seuls ouvrages d'art encore visibles dans le département des Alpes de Haute Provence .

__________________________

Bref historique . . .

__________________________

Dans l’Antiquité, ce territoire était celui du peuple des Sogiontiques (Sogiontii), qui peuplaient la montagne de Lure ( fédérés aux Voconces ). Après la Conquête Romaine, ils sont rattachés avec eux à la province romaine de Narbonnaise. Au IIéme siècle, ce peuple est détaché des Voconces et forme une « civitas « propre, avec pour capitale Segustero ( Sisteron ). Ce territoire était traversé par la voie domitienne.

photo buste de " caesar " musée archéologique d'Arles

Haut Moyen âge  -  Alors que le sud-est de la Gaule était une terre burgonde, le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand fait la conquête de la région entre la Durance, le Rhône et l’Isère en 510. Le village dépend donc brièvement à nouveau de l’Italie, jusqu’en 526. En effet, pour se réconcilier avec le roi burgonde Gondemar III, la régente ostrogothe Amalasonthe lui rend ce territoire, cette année là .

Moyen âge  -  Le 29 juin 1220, les accords de Meyrargues sont signés entre Guillaume de Sabran et Raymond Bérenger IV de Provence, au sujet du comté de Forcalquier qu'ils se disputaient. Le nord du comté, de Forcalquier incluse jusqu'au Buëch alla au comte de Provence, moins quelques enclaves comme Châteauneuf qui resta à Guillaume de Sabran. La localité apparaît pour la première fois dans les chartes en 1237, sous le nom de Castrum novum vallis sancti Donati, qui devient ensuite Châteauneuf-le-Charbonnier . Le vieux village est abandonné après la fin du Moyen Âge et l’habitat se disperse.

RETOUR

SOMMAIRE BLOG

 

SOMMAIRE

VILLAGE et PATRIMOINE

 

 

RETOUR vers ARCHIVES 

SOMMAIRE

Commenter cet article

dranreb 13/03/2017 12:54

UN GRAND MERCI à nos abonné(e)s et lecteurs , pour leurs commentaires , messages et encouragements divers - si vous constatez des anomalies merci de nous les signaler !

amicalement
Ber

Articles récents

Hébergé par Overblog