Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #FLORE, #INFOS, #ALPES DE HAUTE PROVENCE
DEFOLIATION des MELEZES - un cycle décénal en cours

DEFOLIATION des MELEZES - un cycle décénal en cours

Juillet 2016

____________________________________

La tordeuse grise du mélèze, " Zeiraphera diniana ", est une chenille qui, une fois par décennie, fait parler d’elle tant les dégâts qu’elle occasionne sont spectaculaires dans les mélézins alpins situés aux altitudes 1850 à 2000 m. Cependant, les dégâts ont baissé en intensité durant les dernières décennies, depuis le début des années 1980. Le cycle actuel a été repéré en 2015 .

____________________________________

Cette année, les rougissements des mélèzes observés en juillet dans le Queyras laissent penser que la pullulation décennale est enclenchée, même si on ne peut précisément pas prévoir ce que sera son intensité en 2015. Information d’actualité Département de la santé des forêts Octobre 2014 La tordeuse grise du mélèze est une espèce dont l'aire s'étend sur toute l'Europe moyenne et septentrionale et jusqu'en Sibérie orientale.

_____________________________________

La chenille a un corps gris-noirâtre en phase de pullulation, gris-jaunâtre en phase de latence, et une tête noire brillante. Les papillons adultes sont zébrés de blanc et de brun. Ils volent au crépuscule de fin juillet à septembre. La femelle dépose ses œufs sous du lichen présent sur les branches ou les troncs des mélèzes. Ces œufs passent l'hiver sous cette forme qui résiste aux températures extrêmes de la haute montagne. Au printemps, l'éclosion des œufs libère de jeunes chenilles qui pénètrent dans les bourgeons puis forment un fourreau d'aiguille très caractéristique avec la rosette. Au 4ème et 5ème stade, les chenilles sortent et consomment les aiguilles en quantité laissant derrière elles déjections et soies. Elles se laisseront ensuite tomber au sol, retenues par les fils de soie, pour effectuer leur nymphose. Au mois de juillet, les mélèzes rougissent puis brunissent suite aux attaques de la tordeuse du mélèze ; connu depuis le Moyen-âge, ce défoliateur fait l’objet d’une surveillance de la part des forestiers et des scientifiques. Des études de dynamique des populations, confirmées par des analyses dendrochonologiques, ont permis de déterminer que le cycle des gradations (pullulations des populations) est d’environ 10 ans .

sources - ONF (C)

LIEN vers l'article complet

DEFOLIATION des MELEZES - un cycle décénal en cours
DEFOLIATION des MELEZES - un cycle décénal en cours

Dégâts

_____________________

 

Le principal dommage subi par les mélèzes consiste en un déficit considérable de la production des graines. On constate aussi un dépérissement de certaines parties des frondaisons des arbres âgés.

- L'esthétique du mélezin en zone touristique est notablement perturbée.

- Période de dégâts : de 2 à 3 années, espacées assez régulièrement de 8 à 10 années.

 

ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

Mise en page goelandmedia.prod@gmail.com (C) tous droits réservés

fond photographique BJ(c)06-2016

NOUS CONTACTER

nous encourager en s' ABONNANT AU BLOG

RETOUR SOMMAIRE

_____________________________________

SUIVI de la PROGRESSION de nos 3 AMI(e)S sur les

CHEMINS DE SAINT JACQUES ou sur

COMPOSTELLE de 2012 à 2016 - 4 ans de bonheur et de découvertes

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog