Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #GLACIERS, #PARC DES ECRINS, #EAUX VIVES, #HAUTES ALPES
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

REGRESSION du GLACIER BLANC - Rapport de AOUT 2015

sources PARC des ECRINS - RAPPORT du MOIS D'AOUT 2015

Parc des Ecrins ( C ) jeudi 13 Août 2015

_____________________________________________________________

Un bilan réalisé à partir d'images aériennes montre que le plus grand glacier des Alpes du Sud a perdu en moyenne près de 10 mètres d'épaisseur en douze ans, avec des différences importantes selon l'altitude. Malgré quelques épisodes de répit, le volume du glacier Blanc diminue, en réponse à l'évolution du climat. Un déséquilibre qui remonte aux années 80. Les fortes chaleurs de cet été vont certainement accentuer le phénomène. C'est une mesure qui n’est reconduite que tous les 10 à 15 ans. : établir une carte précise d’un glacier pour en connaître les variations d’épaisseur sur toute la surface. Ce bilan, réalisé à partir d'images aériennes, donne la tendance à long terme du bilan de masse du glacier, c’est-à-dire de son état de santé en réponse aux changements du climat. La dernière mesure de ce type conduite au glacier Blanc, le plus grand glacier des Alpes du Sud, datait d’octobre 2002. Elle a été reconduite en septembre 2014 à partir de photographies aériennes réalisées par l'IRSTEA  pour le Parc national des Écrins. Plusieurs mois après la réalisation des images aériennes, le résultat tombe : ce sont près de 42 millions de m3 d’eau que le glacier a perdu en 12 ans. Cela représente, en moyenne, entre 9 et 10 m de perte d’épaisseur sur toute la surface du glacier.

_____________________________________________________________

« Si l’on n'observe que peu de changements entre 3800 m et le sommet du glacier au Dôme de neige des Écrins (4015 m), c'est vers 3000 m que le glacier a perdu plus de 10 m d’épaisseur en face du refuge des Écrins, et jusqu'à 20 m dans la chute de sérac en face du refuge du glacier Blanc » explique Emmanuel Thibert, ingénieur de recherche à IRSTEA - ETNA Grenoble (1). Au niveau du front actuel du glacier, là où émerge le torrent sous-glaciaire, 90 m de glace ont disparu depuis 2002. « C’est dans les zones terminales du glacier que les changements sont les plus marqués, là où la surface du glacier a le plus diminué (48 ha en moins, soit 10 % de sa surface initiale) et la langue glaciaire s’est retirée (370 m de recul). » Au cours des 12 dernières années, le glacier a ainsi perdu en moyenne une lame d’eau de 70 cm chaque année, soit 40% de plus de ce qu’il perdait annuellement entre 1981 et 2002.

- IRSTEA : Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (ex-CEMAGREF) -

REGRESSION du GLACIER BLANC - Rapport de AOUT 2015
REGRESSION du GLACIER BLANC - Rapport de AOUT 2015REGRESSION du GLACIER BLANC - Rapport de AOUT 2015
REGRESSION du GLACIER BLANC - Rapport de AOUT 2015

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog