Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

ber.dranreb04.overblog.com - montagne et rando

PHOTOS de MONTAGNE - RANDONNEE - PATRIMOINE - Randonnée Eté - Hiver - PHOTO Naturaliste et Patrimoniale - sites liés : ASPTT MONTAGNE Rando Digne et FFRANDONNEE 04 -

Publié le par Ber Dranreb
Publié dans : #PATRIMOINE - VILLAGES, #CHEMIN SAINT JACQUES, #ITINERANCE
ber.dranreb04.overblog.com
ber.dranreb04.overblog.com

RETOUR Accueil

De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2

De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2

__________________________________________________________________

EAUZE

Eauze (civitas Elusa au ive siècle) est la ville principale du Bas-Armagnac. ( on parle aussi de Eauzan.)

Eauze est l'ancienne Elusa (de elus-/alus "aulne"), la cité du peuple aquitain ou proto-basque des Elusates. À 3 km au nord de la ville actuelle, un oppidum est déjà occupé dès le IIIéme siècle avant notre ère. Alliés aux Sotiates (habitants de Sos, Lot-et-Garonne), ils résistèrent aux centurions romains de Jules César commandés par Crassus. Après le siège de Sos, les Élusates acceptèrent la suprématie romaine.

_____________________________

La cité romaine d'Elusa a été fondée au début du Ier siècle de notre ère et elle est devenue au III éme siècle la capitale de la province romaine de Novempopulanie. Elle conserva ce titre de métropole jusqu'au viiie siècle. Vers le IVéme siècle, Eauze devint un des premiers évêchés . Un synode s'y tint en 551. La ville fut détruite pendant le Haut Moyen Âge -- Au sommet de la colline surplombant les ruines de l'antique cité, un monastère naquit vers 980. Il fut rattaché à Cluny au XI éme siècle. Autour de ce prieuré dédié à saint Luperc, la ville médiévale s'est développée, se protégeant derrière des remparts et des fossés (tour de ville actuel). La communauté des habitants a obtenu du comte une charte des Coutumes et était administrée par quatre consuls. Le monastère percevait une partie des taxes levées sur le marché du jeudi et les foires. Le roi Charles IX de France peu après son passage à Eauze en 1565, “créa” ou plutôt relança ces marchés désorganisés par les guerres.

_______________________________

Henri III de Navarre (futur Henri IV de France), rentré dans ses États après ses quatre ans de captivité à la Cour, fut pris dans une embuscade en 1576 à Eauze, où il s'en fallut de peu qu'il ne pérît. Il en rendit responsable le lieutenant du roi de France en Guyenne, Villars, successeur de Monluc, et obtint son remplacement par Biron (avec qui ses rapports ne furent guère meilleurs). Henri fut clément avec la population : la ville ne fut pas pillée et seuls les meneurs furent punis. Le futur HENRI IV séjourna à Eauze en juin 1579 avec son épouse Marguerite de Valois (1553-1615), la fameuse Reine Margot, dans la maison « de Jeanne d'Albret ».

_________________________________

Place de sureté protestante par l'Édit de Nantes, Richelieu ordonna d'abattre les fortifications d'Eauze en 1624.

Wellington, poursuivant Soult en 1815, y installa ses canons.

________________________________________________

La cathédrale Saint-Luperc est consacrée à saint Lupercus, évangéliste qui convertit Anatole et Dassin.Construite de 1467 à 1521, par l'évêque Jean Marre de Condom. C'est un vaisseau gothique haut de 22 m, à nef unique, et chapelles basses entre les contreforts, avec un clocher octogonal. Des briques romaines ont été réemployées dans les murs.

Ses hautes baies ont des vitraux du XVI éme siècle et du XIX éme siècle.

Le bâtiment abrite un orgue de tribune réalisé en 1842 par le facteur d'orgue Daublaine-Callinet à buffet néogothique puis augmenté par le facteur d'orgue Magen.

De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2
De EAUZE à MANCIET et LANNE SOUBIRAN - Etape 6-2

 

MANCIET

Et le pèlerinage de Compostelle

À Manciet, une autre route rejoignait la via Podiensis : celle qui venait de la via Tolosane depuis Auch par Vic-Fezensac.- L'hôpital Saint-Jacques se trouvait à l'emplacement actuel de la « Bonne Auberge », avant la Douze, dont le franchissement par les pèlerins était exempt de péage.

En 1224, le vicomte de Béarn Guilhem de Moncade, donna aux Templiers et aux Hospitaliers ce lieu « où il y avait autrefois un beau château » et ils y bâtirent leur hospice.En 1235, l'ordre gascon de Saint Jacques de la Foi et de la Paix commença à restaurer le fortin primitif, d'où une querelle pendant plus de trente ans entre les deux ordres rivaux.

Finalement, un troisième, l'ordre de Santiago de la Espada les mit d'accord en occupant seul le terrain.

Église Notre Dame de Pitié.

  • Les arènes : elles sont typiques de la région de l'Armagnac et des Landes et sont dédiées à la pratique de la course landaise.Reconstruites après un incendie en 1919, elles sont tristement célèbres pour la mort, en 1923, d'un écarteur très connu : Giovanni.

  • Le lavoir: de forme oblongue, il a été construit en 1844 sur l'emplacement d'un ancien lavoir. Il a été couvert en 1896. Il est alimenté par une source qui jaillissait à travers une jolie fontaine détruite lors des travaux d'adduction d'eau.

  • Château de Blancastet, édifié à la fin du xve siècle, il appartient alors à la puissante maison de Lavardac seigneur d'un considérable fief situé non loin, à Ayzieu. Par le jeu d'alliances, vers la fin du xvie siècle, il entre dans le patrimoine des Pardaillan plusieurs fois alliés aux Lavardac. Au début du xviiie siècle, la famille de Mibielle, originaire de Montréal-de-Gers, en fait l'acquisition et réalise d'importants travaux pour transformer la vieille maison forte en demeure plus confortable selon les critères de l'époque. Il est aujourd'hui résidence privée de la famille de Seissan de Marignan.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog